Blocage du compte Facebook de Maduro : Caracas dénonce un «totalitarisme numérique»

- Avec AFP

Blocage du compte Facebook de Maduro : Caracas dénonce un «totalitarisme numérique»© MANAURE QUINTERO Source: Reuters
Le président vénézuélien Nicolas Maduro le 17 mars (image d'illustration).

Le président vénézuélien a été bloqué 30 jours par Facebook pour avoir fait la promotion d'un médicament contre le Covid-19 dont l'efficacité n'a pas été démontrée. Caracas perçoit cette censure comme une extension des sanctions américaines.

Le gouvernement vénézuélien a accusé le 28 mars Facebook de «totalitarisme numérique», dénonçant le blocage pendant 30 jours de la page du président socialiste Nicolas Maduro pour «violations répétées» par ce dernier de la politique de l'entreprise américaine concernant la désinformation liée au Covid-19.

Un remède supposé contre le Covid-19 à l'origine du blocage

«Nous assistons à un totalitarisme numérique exercé par des entreprises supranationales qui veulent imposer leur loi aux pays du monde», indique un communiqué du ministère vénézuélien de la Communication et de l'Information.

Le blocage de la page, qui empêche ses administrateurs de poster de nouveaux messages pendant un mois sans pour autant la rendre invisible, a suivi la suppression d'une vidéo de Nicolas Maduro sur le médicament Carvativir, dont l'efficacité n'a pas encore été démontrée par des études médicales, précise Facebook.

Nous assistons à un totalitarisme numérique exercé par des entreprises supranationales qui veulent imposer leur loi aux pays du monde

«Nous avons retiré une vidéo postée sur la page du président Nicolas Maduro pour avoir violé nos politiques de désinformation [...] qui pourraient mettre les gens en danger», a justifié le réseau social. «Il est frappant que, dans une sorte de tyrannie de l'algorithme, on persécute principalement les contenus orientés vers la lutte contre la pandémie», a rétorqué le gouvernement vénézuélien.

Caracas a également considéré la décision de Facebook comme une «extension» des sanctions américaines contre le Venezuela dans le but de déposer Nicolas Maduro, la qualifiant d'«acte de censure».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»