La France s'oppose à une «quasi-fermeture» des frontières avec l'Allemagne

- Avec AFP

La France s'oppose à une «quasi-fermeture» des frontières avec l'Allemagne© Ralph Orlowski Source: Reuters
Contrôle de police à la frontière franco-allemande le 16 mars 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le secrétaire d'Etat Clément Beaune a regretté la décision prise par l'Allemagne de classer le département de la Moselle en zone à risque maximale en raison de la circulation de variants du Covid-19. Il a réclamé des mesures allégées.

L'Allemagne a classé le 28 février 2021 en zone à haut risque la Moselle, un des départements français les plus touchés par l'épidémie de Covid-19, a annoncé le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes Clément Beaune, demandant à Berlin d'éviter des contrôles «stricts» équivalant à une «quasi-fermeture» de la frontière.

«Les autorités allemandes viennent de classer la Moselle comme zone de circulation du variant [...] ce qui implique normalement des mesures extrêmement strictes de quasi-fermeture des frontières [...] Cela, on n'en veut pas», a-t-il déclaré sur la radio France Inter.

Il a précisé que les discussions se poursuivaient avec Berlin pour éviter cette situation. «Nous sommes en discussion avec les autorités allemandes [...] Nous essayons d'atténuer le plus possible» les mesures exigées par l'Allemagne, a-t-il ajouté.

Test PCR ou antigénique obligatoire à partir du 2 mars minuit

En début de soirée, la préfecture de la Moselle a annoncé dans un communiqué qu'un test, PCR ou antigénique, avec prélèvement de moins de 48 heures, serait  obligatoire sans aucune exception à partir du 2 mars minuit pour pénétrer en Allemagne depuis ce département.

«Une obligation de déclaration électronique à chaque entrée sur le territoire allemand [sera également obligatoire]», a ajouté la préfecture.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix