Etats-Unis : Joe Biden souhaite durcir la législation sur la vente des armes à feu

Etats-Unis : Joe Biden souhaite durcir la législation sur la vente des armes à feu© SAUL LOEB / AFP
Le président américain Joe Biden à Bethesda (Maryland), le 11 février 2021.

Le chef de l'Etat a appelé le Congrès américain à agir «maintenant» pour limiter la circulation des armes à feu dans le pays, trois ans après la tuerie du lycée de Parkland, en Floride, qui avait fait 17 morts, le 14 février 2018.

Le président américain a demandé le 14 février au Congrès d'agir «maintenant» pour restreindre la circulation des armes à feu aux Etats-Unis. «Cette administration n'attendra pas la prochaine fusillade de masse», a lancé Joe Biden dans une déclaration à la date anniversaire de la tuerie du lycée de Parkland, en Floride, qui avait fait 17 morts le 14 février 2018.

«J'appelle aujourd'hui le Congrès à promulguer des réformes de bon sens concernant les armes», a déclaré le chef d'Etat démocrate, qui souhaite imposer la vérification des antécédents des acheteurs «pour toutes les ventes d'armes», et également interdire les fusils d'assaut et les chargeurs à haute capacité. Biden veut «mettre fin à l'immunité des fabricants d'armes qui mettent des armes de guerre dans nos rues en toute connaissance de cause».

Un débat récurrent aux Etats-Unis 

Il y a trois ans, en 2018, Nikolas Cruz, 19 ans, avait ouvert le feu dans un établissement du sud-est de la Floride, le lycée Marjory Stoneman Douglas. Il avait tué 14 élèves et 3 encadrants, avant d'être arrêté. Le jeune homme avait été exclu de l'école en 2017 pour «raisons disciplinaires». En dépit d'antécédents psychiatriques, il s'était procuré légalement un fusil d'assaut semi-automatique.

Le drame avait provoqué une mobilisation inédite des lycéens de Parkland demandant un contrôle accru des ventes d'armes. Mais le président Donald Trump avait refusé de légiférer sur l'interdiction des fusils d'assaut. Il avait au contraire évoqué la possibilité pour certains enseignants de porter une arme pour défendre leurs élèves. Jusqu'à présent, les différentes administrations américaines n'ont pas réussi à endiguer la multiplication des tueries de masse aux Etats-Unis, phénomène récurrent qui frappe aussi bien les écoles que les centres commerciaux, les entreprises ou les lieux de culte.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»