Covid-19 : le vaccin russe Spoutnik V bientôt autorisé dans l'Union européenne ?

Covid-19 : le vaccin russe Spoutnik V bientôt autorisé dans l'Union européenne ?© Augustin MARCARIAN Source: Reuters
Une caisse contenant des vaccins Spoutnik V à l'aéroport de Buenos Aires le 28 janvier 2021 (image d'illustration)
Suivez RT en français surTelegram

Selon l'agence Tass, le Fonds d'investissement direct russe − qui a financé le développement du Spoutnik V − a annoncé avoir reçu la confirmation de l'Agence européenne des médicaments de l'enregistrement de sa demande d'homologation.

Cité par l'agence russe Tass, le Fonds d'investissement direct russe (RDIF) − à l'origine du financement du vaccin Spoutnik V − a annoncé le 9 février avoir reçu la confirmation de l'Agence européenne des médicaments (EMA) de l'enregistrement de sa demande d'homologation. La rapidité avec laquelle ce vaccin russe contre le Covid-19 pourrait recevoir l'approbation finale pour son l'autorisation sur le marché européen dépend désormais de l'agence européenne. 

Toujours selon l'agence, un représentant de l'EMA avait déclaré plus tôt aux médias russes que le processus de «consultations scientifiques» étaient achevé et que le laboratoire Gamalaïa pouvait désormais «préparer une demande d'enregistrement» de son vaccin, étape nécessaire avant une éventuelle homologation par l'UE. 

Depuis que les instances européennes ont annoncé en janvier envisager le recours au Spoutnik V, Emmanuel Macron, Angela Merkel et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen se sont dits favorables à une mise sur le marché européen du vaccin russe Spoutnik V si celui-ci était homologué par l'EMA. En visite à Moscou le 5 février pour rencontrer son homologue russe Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie de l'Union européenne Josep Borell avait déclaré que le Spoutnik V était «une bonne nouvelle pour l'humanité» et qu'il espérait que l'Agence européenne des médicaments l'autoriserait pour son usage dans les pays membres de l'UE.

Le 21 janvier dernier, la Hongrie est devenue le premier pays de l'Union européenne à autoriser le vaccin russe et aurait déjà reçu 40 000 doses du vaccin russe, selon L'Echo.  

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix