Yémen : les rebelles houthis condamnent leur classement comme «terroriste» par Washington

- Avec AFP

Yémen : les rebelles houthis condamnent leur classement comme «terroriste» par Washington© Khaled Abdullah Source: Reuters
Des rebelles houthis se rendent sur la tombe d'un des leurs à Sanaa le 11 janvier 2021 (image d'illustration).

Les Houthis du Yémen dénoncent leur classement comme groupe terroriste par les Etats-Unis, une décision de l'administration Trump qui intervient quelques jours seulement avant la fin du mandat du président sortant.

Les rebelles houthis au Yémen ont condamné ce 11 janvier 2021 leur désignation comme groupe «terroriste» par l'administration américaine sortante du président Donald Trump et indiqué qu'ils se réservaient le droit d'y riposter.

«Les Américains sont à l'origine du terrorisme. La politique et les actions de l'administration Trump sont du terrorisme aussi. Ses politiques reflètent une pensée en crise et sont condamnables, nous avons le droit d'y riposter», a déclaré sur Twitter un haut responsable des rebelles, Mohamed Ali al-Houthi.

«Le peuple yéménite n'a que faire de toute désignation de l'administration Trump du moment qu'elle est complice du meurtre de Yéménites», a-t-il ajouté.

Une décision saluée par le gouvernement yéménite

Le gouvernement américain a annoncé le 10 janvier qu'il allait inscrire les rebelles houthis sur sa liste noire des groupes terroristes.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a expliqué qu'il notifierait le Congrès de cette décision afin de renforcer la «dissuasion contre les activités néfastes du régime iranien», soutien du groupe rebelle yéménite face au gouvernement appuyé par une coalition menée par l'Arabie saoudite, pays allié de Washington.

Trois chefs des Houthis sont également inscrits sur la liste noire, dont leur dirigeant Abdel Malek al-Houthi.

Le gouvernement yéménite s'est pour sa part félicité ce même jour de la décision de l'administration Trump : «Les Houthis méritent d'être classés comme une organisation terroriste étrangère, non seulement pour leurs actes terroristes, mais aussi en raison de leurs efforts permanents pour prolonger le conflit», a indiqué le ministère des Affaires étrangères du Yémen dans un communiqué.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»