La nouvelle souche du Covid-19 était déjà présente en Allemagne depuis le mois de novembre

- Avec AFP

La nouvelle souche du Covid-19 était déjà présente en Allemagne depuis le mois de novembre© Markus Schreiber Source: Reuters
Cliché pris à Berlin le 27 décembre 2020 (image d'illustration).

D'après les autorités sanitaires allemandes, le nouveau variant du Covid-19 détecté au Royaume-Uni était présent Outre-Rhin depuis le mois de novembre. Il avait été repéré sur un patient dont la fille revenait d'un séjour à Londres.

La nouvelle souche du coronavirus détectée au Royaume-Uni était déjà présente dans le nord de l'Allemagne dès le mois de novembre où elle a été identifiée chez un patient, ont fait savoir les autorités sanitaires allemandes le 29 décembre 2020.

Des scientifiques ont «pu séquencer la variante du virus B1.1.7, chez une personne infectée en novembre cette année», a affirmé le ministère de la Santé de Basse-Saxe, dans un communiqué, transmis à l'AFP. Cette variante est «responsable d'une grande partie des infections détectées dans le sud de l'Angleterre», a-t-il précisé.

Une mutation considérée comme plus contagieuse par les autorités britanniques

Le patient contaminé fin novembre, «très âgé» et souffrant de pathologies antérieures, est «entre-temps décédé», ajoute le communiqué sans spécifier la cause du décès. L'épouse de cet homme, qui a contracté la même souche du coronavirus, est guérie. Leur fille avait séjourné au Royaume-Uni «mi-novembre», et se serait «selon toute vraisemblance» infectée sur place, affirment les autorités.

Les équipes de la Haute école de médecine de Hannovre ont pu identifier la souche après un «séquençage» de génome. Ces résultats ont été confirmés par l'équipe berlinoise du virologue Christian Drosten, de l'hôpital de la Charité, référence concernant le Covid-19 en Allemagne.

Jusque-là, l'Allemagne n'avait fait état que d'un cas avéré de la nouvelle mutation du coronavirus, chez une femme arrivée par avion de Londres le 24 décembre dernier. Cette mutation est considérée comme plus contagieuse par les autorités britanniques, qui ont tiré la sonnette d'alarme la semaine dernière.

L'apparition de la nouvelle souche en Angleterre a conduit la plupart des Etats européens à fermer leurs frontières avec le pays la semaine dernière. La mutation a depuis été retrouvée dans plusieurs pays, comme le Portugal, la France, ou encore la Jordanie et la Corée du Sud.

L'Allemagne a prolongé jusqu'au 6 janvier la suspension des liaisons terrestres, maritimes et aériennes avec la Grande-Bretagne.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»