La souche mutante du Covid-19 détectée pour la première fois en Allemagne

- Avec AFP

La souche mutante du Covid-19 détectée pour la première fois en Allemagne© Kai Pfaffenbach Source: Reuters
L'aéroport de Francfort, où a été détectée la souche britannique mutante du Covid-19 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Une femme arrivée en Allemagne en provenance de Londres a été testée positive à la souche mutante du Covid-19, une première dans le pays. Berlin a prolongé jusqu'au 6 janvier la suspension des vols en provenance du Royaume-Uni.

Bien que plusieurs pays – dont l'Allemagne – aient suspendu leurs liaisons aériennes et ferroviaires avec le Royaume-Uni après la découverte d'une nouvelle souche du Covid-19, celle-ci est désormais présente dans le pays de Goethe. Les autorités sanitaires allemandes ont en effet annoncé ce 24 décembre l'avoir détectée chez une femme arrivée par avion de Londres.

«C'est le premier cas connu en Allemagne», a indiqué le ministère régional de la Santé du Bade-Wurtemberg dans un communiqué.

Cette femme était arrivée à l'aéroport de Francfort le 20 décembre en provenance de l'aéroport d'Heathrow (Londres). Elle a ensuite été emmenée en voiture par des proches à Freudenstadt, dans le Bade-Wurtemberg (sud-ouest), et s'est mise en quarantaine après avoir été testée positive au Covid-19 à sa descente d'avion.

Le lendemain, elle a commencé à développer des symptômes et un second test s'est avéré lui aussi positif. «Aujourd'hui la variante du virus B.1.1.7 a été détectée», a ajouté le ministère régional.

L'Allemagne a prolongé jusqu'au 6 janvier la suspension des vols en provenance du Royaume-Uni et d'Afrique du Sud après l'apparition de cette nouvelle souche jugée par les autorités britanniques plus contagieuse. En France, le ministre de la Santé Olivier Véran a reconnu qu'il était «tout à fait possible» que la nouvelle souche du Covid-19 circule dans le pays, même si rien ne permet pour le moment de l'assurer. «Sur les derniers jours, 500 souches virales ont été identifiées [et] analysées en génétique et ce variant n'a pas été retrouvé, ce qui ne veut pas dire qu'il ne circule pas», a-t-il ajouté.

L'Organisation mondiale de la santé, par la voix de son responsable des situations d'urgence sanitaire, Michael Ryan, avait fait savoir le même jour que la situation n'était «pas hors de contrôle» après la découverte de la nouvelle souche du coronavirus.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix