Feu vert aux Etats-Unis pour le vaccin de Pfizer/BioNTech contre le Covid-19

- Avec AFP

Feu vert aux Etats-Unis pour le vaccin de Pfizer/BioNTech contre le Covid-19© JUSTIN TALLIS Source: AFP
L'Agence américaine des médicaments (FDA) a donné son autorisation pour l'utilisation aux Etats-Unis du vaccin Pfizer/BioNTech contre le nouveau coronavirus.
Suivez RT France surTelegram

Le vaccin de l'alliance Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 est autorisé aux Etats-Unis. «Le premier vaccin sera administré dans moins de 24 heures», a déjà annoncé Donald Trump après le feu vert donné par l'Agence américaine des médicaments.

Les Etats-Unis ont accordé le 11 décembre 2020 une autorisation en urgence pour le vaccin développé par les laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech contre le Covid-19, a annoncé la directrice scientifique de l'Agence américaine des médicaments (FDA, Food and Drug Administration). 

«Le premier vaccin sera administré dans moins de 24 heures»

Une immense opération de logistique a immédiatement été lancée pour distribuer le vaccin aux quatre coins du pays.

«Aujourd'hui, notre pays a réalisé un miracle médical», s'est félicité Donald Trump dans une vidéo publiée le 12 décembre sur son compte Twitter. «Nous avons élaboré un vaccin sûr et efficace en seulement neuf mois», a ajouté le président américain. 

«Le premier vaccin sera administré dans moins de 24 heures», a déclaré Donald Trump. «Nous avons d'ores et déjà commencé l'envoi du vaccin à tous les Etats», a-t-il également fait valoir. 

Il s'agit du premier vaccin autorisé aux Etats-Unis, moins de huit mois après la première injection chez un volontaire dans le cadre des essais cliniques. 

Dans l'immédiat, environ 3 millions de doses seront expédiées par Pfizer directement aux hôpitaux, pharmacies et sites désignés par chacun des Etats et quelques grandes villes. Le gouvernement fédéral a décidé de réserver trois autres millions de doses disponibles pour les envoyer trois semaines plus tard, lorsque le rappel du vaccin devra être injecté.

«Les gouverneurs décident où les vaccins doivent aller dans leurs Etats et qui les recevra en premier», a détaillé le président américain. «Nous voulons que nos citoyens plus âgés, les soignants et les premiers secours soient les premiers [à être vaccinés]», a-t-il expliqué. 

Les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (Centers for Disease Control and Prevention) avaient recommandé que les pensionnaires des maisons de retraite (3 millions de personnes) et les professionnels du secteur de la santé (21 millions) soient prioritaires. La plupart des Etats devraient adhérer à ces recommandations.

Jamais la FDA n'avait donné son feu vert à un nouveau vaccin aussi rapidement, seulement trois semaines après le dépôt par les laboratoires de leur demande.

Décision similaire au Mexique 

Le vaccin, dont le gouvernement américain a pré-acheté 100 millions de doses, est efficace à 95%, ce qui signifie qu'il réduit d'autant les chances de contracter le Covid-19.

Le 11 décembre, les Etats-Unis ont par ailleurs acheté 100 millions de doses supplémentaires d'un autre vaccin, élaboré par Moderna, doublant ainsi le nombre de doses pré-commandées auprès de cette société de biotechnologie américaine.

L'autorité sanitaire du Mexique, la Cofepris, a elle aussi approuvé la mise sur le marché du vaccin contre le nouveau coronavirus développé par Pfizer et BioNTech, a indiqué le sous-secrétaire à la Santé Hugo Lopez-Gatell lors d'une conférence de presse, le 11 décembre.

La campagne de vaccination devrait commencer au Mexique fin décembre, avec un premier lot de 250 000 doses pour l'administration du produit en deux fois à 125 000 personnes.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix