Les Etats-Unis condamnent les attaques palestiniennes «terroristes»

Le porte-parole du département d'Etat, John Kirby© Wikimedia Commons
Le porte-parole du département d'Etat, John Kirby

Washington a qualifié de «terroristes» les attaques menées ces derniers jours par des Palestiniens... Mais a réfuté le terme pour l'attaque perpétrée par un jeune Israélien.

Alors qu’ils ne s’étaient toujours pas exprimés au sujet de la vague de violence mutuelle qui secoue Israël et la Cisjordanie depuis plusieurs jours, les Etats-Unis ont réagi aujourd’hui. C’est John Kirby, le porte-parole du département d’Etat (l’équivalent, chez nous, du ministère des Affaires étrangères) qui s’en est chargé. Interrogé, au terme d’une conférence de presse, au sujet des agressions menées récemment par des Palestiniens, il a déclaré : «les attaques à l'arme blanche, les fusillades, c'est du terrorisme, oui».

En revanche, il a refusé d’utiliser le même terme pour qualifier l’attaque perpétrée par un jeune juif israélien ce vendredi. L’individu de 17 ans avait légèrement blessé deux Palestiniens, et plus sévèrement deux Arabes israéliens. Il avait ensuite déclaré à la police, qui l’avait arrêté, avoir agi parce que «tous les Arabes sont des terroristes». Invité à s’expliquer sur son refus d’utiliser ce terme pour désigner l’agression, John Kirby a rétorqué : «je n'en ai pas les détails et je préfèrerais vraiment ne pas entrer là-dedans, incident par incident».

Alors que l'Etat hébreu continue d'implanter de nouvelles colonies en Cisjordanie, le processus de paix semble au point mort. La situation s'était particulièrement embrasée suite au meurtre de deux colons par des Palestiniens. Israël avait ensuite lançé une véritable chasse à l’homme. Depuis, de nombreux heurts sont à déplorer ; il s’agit le plus souvent d’attaques à l’arme blanche de la part de Palestiniens, et de tirs de la part de l’armée israélienne.

En savoir plus : La violence s’empare de Gaza, le chef du Hamas parle d’«intifada»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales