Syrie : L’Arabie Saoudite augmenterait son soutien aux rebelles

Des rebelles syriens© Bassam Khabieh Source: Reuters
Des rebelles syriens

La monarchie islamique aurait décidé de renforcer son aide militaire à trois groupes rebelles syriens, en réponse aux frappes russes.

L’information provient d’un «officiel bien placé, qui a demandé à ne pas être nommé», rapporte le média anglais BBC. Selon cette source, l’Arabie Saoudite aurait accru son aide militaire létale à l’Armée syrienne libre, à Jaish al-Fatah (connu aussi comme l’Armée de la Conquête), et au Front du Sud, trois organisations combattant Bachar el-Assad. L’officiel précise que Daesh et le Front Al-Nosra ne recevront pas d’armes, mais n’a pas écarté la possibilité que des missiles anti-aériens soient fournis aux rebelles. Beaucoup en Occident redoutent que ce type d’armes ne tombe dans les mains de l’Etat Islamique, qui pourrait alors les utiliser contre les avions de la coalition menée par les Etats-Unis.

La BBC révèle également qu’un autre officiel des monarchies du Golfe, lui aussi sous couvert d’anonymat, a exprimé la crainte que l’intervention militaire de la Russie en Syrie ne génère une guerre sainte. Selon cette même source, le ministre des Affaires Etrangères Sergueï Lavrov aurait été averti par des diplomates arabes que l’opération russe génèrerait des «Frankensteins» qui pousseraient des djihadistes à «libérer» la Syrie des Russes, des Iraniens et du Hezbollah, affirme le média britannique. L’officiel a cependant admis que ni l’Occident, ni les pays du Golfe n’avaient de stratégie pour résoudre le conflit, avant de souligner l’importance d’un leadership américain plus fort dans la gestion de la crise syrienne. Il a enfin ajouté que les sunnites de la région n’accepteraient pas un compromis qui permettrait à Assad de rester au pouvoir. 

En savoir plus : Poutine, on ne sait pas qui est à la tête de l’Armée syrienne libre

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales