Une vidéo montrant l'exécution présumée d'une femme palestinienne par Tsahal circule sur le web

Les policiers israéliens tenant en joue la femme palestinienne.© capture d'écran youtube
Les policiers israéliens tenant en joue la femme palestinienne.

Sur cette vidéo amateur, on aperçoit une silhouette de femme qui semble discuter avec des militaires. Tout à coup, alors qu'elle leur tourne le dos, elle s'écroule comme abattue par balle, sous plusieurs coups de feu. (IMAGES PERTURBANTES)

Selon le Jerusalem Post, il semblerait que la femme était une «terroriste» qui aurait tenté de poignarder un soldat israélien dans un terminal de bus.

Les médias israéliens ont rapporté que la femme avait été partiellement blessée et transportée à l'hôpital, tandis que le terminal de bus a été fermé jusqu'à nouvel ordre.

Attention, les images des extraits vidéos présents dans cet article et au contenu très choquant peuvent heurter la sensibilité.

Il semblerait que la scène a été filmée dans la ville de Afoula, dans le Nord d'Israël.

Dans un autre extrait, posté sur Youtube, des policiers israéliens, visiblement sous pression, semblent tenir en joue une femme vêtue d'une robe turquoise et d'un voile. On peut entendre des cris de tous les côtés, tandis que la femme semble tenir un objet non identifiable au-dessus de sa tête qu'elle fini par jeter en direction des policiers. Alors qu'elle se retourne, immédiatement plusieurs coups de feu retentissent et la femme s'écroule à terre.

ATTENTION, IMAGES TRES PERTURBANTES

Belal Dabour, «un médecin palestinien travaillant à Gaza» et un des premiers à avoir posté et commenté la vidéo a affirmé que la femme n'avait opposé «aucune resistance», ajoutant que «même si elle avait en effet tenté de poignarder un soldat (ce qui reste à prouver), dix soldats équipés de protections auraient facilement pu la maîtriser sans tirer un seul coup de feu»

En savoir plus : Une femme palestinienne a été abattue après avoir poignardé un Israélien à Jérusalem

Cet incident intervient alors que la tension est plus que jamais à son comble depuis plusieurs semaines en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, des affrontements meurtriers entre forces de défense israéliennes et lanceurs de pierres palestiniens faisant craindre une nouvelle intifada.

Pour aller plus loin : Pistolet à la main dans un quartier arabe, le maire de Jérusalem appelle les Israéliens à s'armer

Ce vendredi après-midi, cinq jeunes Palestiniens, dont un adolescent, ont été tués et 25 autres blessés par des tirs israéliens lors de heurts dans la bande de Gaza, dans des secteurs proches de la frontière avec Israël.

Hier, jeudi, une vague d'attaques au couteau attribuées à des militants palestiniens ont été signalés en Israël. Une femme soldat de Tsahal a notamment été blessée à proximité du siège de l'armée à Tel-Aviv, lorsqu'un Palestinien se serait approché d'elle pour la poignarder dans le cou à l'aide d'un tournevis. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales