Des prisonniers battent des élèves d'Harvard à un concours d'éloquence

L'Université d'Harvard.© Wikipedia
L'Université d'Harvard.

Après une heure de débat au sein d'un établissement correctionnel de haute sécurité, les détenus ont triomphé des élèves de la prestigieuse université américaine. Et visiblement ils n'en sont pas à leur coup d'essai.

L'équipe de débat et de rhétorique de l'université de Harvard, pourtant championne du Monde de cette discipline en 2014, n'a pas réussi à venir à bout du groupe de détenus de la prison Eastern Correctional Facility dans l'Est de New York, à sécurité maximale, réputée pour accueillir des prisonniers dangereux. 

Après une heure de débats vigoureux portant sur les droits des immigrés, les juges ont donné leur verdict - victoire pour les détenus ! 

Selon la juge Mary Nugent, qui a répondu aux journalistes du Wall Street Journal : «la capacité réthorique et académique des détenus était impressionnante».

Un des détenus, prénommé Alex Hall a, lui, déclaré au journal que les détenus «travaillent très dur» pour atteindre ces brillants résultats. 

Chose étonnante, les prisonniers, qui s'entraînent dans une université voisine, n'ont même pas été autorisés à utiliser Internet pour préparer le débat.

Mais si cette victoire peut paraître incroyable pour de nombreuses personnes, le personnel de la prison n'y voit rien de tel. Pour le directeur de l'établissement, à l'origine du programme éducatif, les élèves de la prison «sont des étudiants sérieux», entraînés «dans les mêmes conditions que ceux de l'université jouxtant la prison» et faisant l'objet des mêmes attentes en matière de discipline, de rigueur et d'assiduité.  

Et on peut dire que cela fonctionne, puisque l'équipe de débat de la prison n'en est pas à sa première victoire. Deux ans après avoir commencé à participer à ce genre de compétition, l'équipe a battu l'académie militaire américaine de West Point et l'Université du Vermont. 

Après sa défaite, les membres de l'équipe d'Harvard, en véritables gentlemen, ont posté sur leur page Facebook être «très fiers d'avoir perdu face une équipe qui s'est révélée d'une intelligence étonante et doués d'une incroyable répartie». Honorable !

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales