Caricatures de Mahomet : la star de MMA Khabib Nourmagomedov traite Emmanuel Macron d'«ordure»

- Avec AFP

Caricatures de Mahomet : la star de MMA Khabib Nourmagomedov traite Emmanuel Macron d'«ordure»© Christopher Pike Source: Reuters
Khabib Nourmagomedov en septembre 2019.
Suivez RT France surTelegram

Le champion du monde russe de MMA tout juste retraité, a insulté Emmanuel Macron d'«ordure» et a dit espérer que «le Tout Puissant [le] défigure», en raison des propos du président français sur la liberté de caricaturer le prophète de l'islam.

Originaire du Daghestan, une république de Russie à majorité musulmane, la star d'arts martiaux mixtes (MMA) fraîchement retraitée Khabib Nourmagomedov a publié sur son compte Instagram, suivi par 25 millions de personnes, une photographie du président français d'Emmanuel Macron avec une empreinte de chaussure dessinée sur le visage accompagnée d'un message insultant. En cause : la déclaration du chef d'Etat sur la liberté de caricaturer le prophète de l'islam Mahomet, des propos qui ont provoqué de vives réactions au sein du monde musulman ces derniers jours

«Que le Tout-Puissant défigure cette ordure et ses partisans qui, sous couvert de liberté d’expression, insultent les sentiments de plus d’un milliard et demi de fidèles musulmans. Que le Tout-Puissant les humilie dans cette vie et dans la suivante», a écrit le sportif, dans un message en russe et en arabe. 

Voir cette publication sur Instagram

Да обезобразит Всевышний лицо этой твари и всех его последователей, которые под лозунгом свободы слова оскорбляют чувства более полутора миллиарда верующих мусульман. Да унизит их Всевышний в этой жизни, и в следующей. Аллах скор в расчёте и вы это увидите. Мы - мусульмане, любим нашего Пророка Мухаммада (да благословит его Аллах и приветствует) больше, чем наших матерей, отцов, детей, жён и всех остальных близких нашему сердцу людей. Поверьте мне, эти провокации им выйдут боком, конец всегда за Богобоязненными. - ‎قبح الله وجه هذا الأبتر وجميع تبعهم الذين يؤذون الشعور أكثر من نصف مليار مسلم تحت قناع الحرية ‎أذلهم الله في الدنيا والآخرة إن الله سريع الحساب ‎نحن مسلمون نحب رسولنا ونبينا محمد صلى الله عليه وسلم أكثر من أمهاتنا وآبائنا وأبنائنا وأزواجنا ومن جميع خلق الله سبحانه وتعالى ‎صدّقوني هذه الاستفزازات سوف تخرج من أعناقهم والعاقبة للمتقين - Holy Quran 33:57 ------------------ إِنَّ الَّذِينَ يُؤْذُونَ اللَّهَ وَرَسُولَهُ لَعَنَهُمُ اللَّهُ فِي الدُّنْيَا وَالْآخِرَةِ وَأَعَدَّ لَهُمْ عَذَابًا مُّهِينًا Воистину, тех, которые поносят Аллаха и Его Посланника, Аллах проклял в этом мире и в Последней жизни и уготовил им унизительные мучения.

Une publication partagée par Khabib Nurmagomedov (@khabib_nurmagomedov) le

«Croyez-moi, ces provocations auront pour eux de graves conséquences car ceux qui craignent Dieu ont toujours le dernier mot», a poursuivi Khabib Nourmagomedov, 32 ans, qui a annoncé dimanche 25 octobre sa retraite sportive pour tenir une promesse faite à sa mère.

Ces propos ont provoqué notamment la réaction de Ksenia Sobtchak, star de la télévision russe et candidate à la dernière présidentielle, qui a répondu au message sur Instagram du champion de MMA : «Khabib ! Vous êtes un héros pour de nombreux adolescents en Russie, beaucoup suivent votre exemple ! [...] Je respecte votre religiosité et vous avez le droit de croire et d'aimer qui vous voulez mais ne pensez-vous pas que vos paroles peuvent être interprétées par des millions de musulmans comme un appel à la violence contre Macron ?» Et de faire valoir : «[Emmanuel Macron] ne s'est jamais prononcé contre les musulmans, il s'est prononcé contre le radicalisme islamique et les terroristes qui ont commis des meurtres, et c'est un péché terrible dans le Coran, n'est-ce pas?»

Le président français a défendu les caricatures du prophète Mahomet après l'assassinat mi-octobre par un islamiste d'un professeur de collège français, Samuel Paty, qui avait montré l'un de ces dessins lors d'un cours sur la liberté d'expression.

Depuis, des manifestations contre Emmanuel Macron et des appels au boycott de produits français ont eu lieu dans des pays à majorité musulmane. Le 27 octobre, le dirigeant de la république russe de Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, avait déjà violemment critiqué Emmanuel Macron, le traitant de «terroriste» qui «appelle de manière cachée les musulmans à commettre des crimes».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix