Washington approuve la vente de systèmes de missiles antinavires à Taïwan, Pékin promet de répondre

Washington approuve la vente de systèmes de missiles antinavires à Taïwan, Pékin promet de répondre© Noel Celis / AFP
Lanceurs de missiles de croisière (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les Etats-Unis ont enchaîné ces derniers jours les annonces de livraisons d'armes à l'île, que Pékin considère comme une de ses provinces. Dernière en date : 100 systèmes Harpoon avec une réserve allant jusqu'à 400 missiles antinavires.

Le Département d'Etat américain a annoncé ce 26 octobre dans un communiqué avoir donné son feu vert à la vente à Taïwan de 100 systèmes de missiles antinavires Harpoon. Tandis que Washington multiplie les annonces de livraisons d'armes ces derniers jours, la Chine, qui considère Taïwan comme une de ses provinces, promet de riposter.

Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères cité par l'AFP, a fait savoir que Pékin prendrait «les mesures appropriées et nécessaires pour sauvegarder avec fermeté sa souveraineté nationale et ses intérêts en matière de sécurité».

L'accord, qui porte sur 2,37 milliards de dollars (environ 2 milliards d'euros) inclut par ailleurs, entre autres, environ 400 munitions : des missiles RGM-84L-4, d'une portée maximum de 125 km. La vente doit désormais obtenir l'accord du Congrès des Etats-Unis.

Washington a récemment annoncé des accords de livraisons à Taïwan du système de lance-roquettes HIMARS, mais également de divers missiles.

En réaction à la dernière de ces annonces, Pékin a annoncé des sanctions contre trois fabricants d'armes américains, Lockheed Martin, Boeing et une filiale de Raytheon.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix