Prague : des milliers de manifestants contre les mesures anti-Covid, heurts avec la police

Prague : des milliers de manifestants contre les mesures anti-Covid, heurts avec la police© DAVID W CERNY Source: AFP
Manifestation contre les mesure anti-Covid-19 à Prague, le 18 octobre.

Prague a été le théâtre de heurts entre police et manifestants lors d'un rassemblement contre les mesures prises par le gouvernement pour contrer la pandémie de Covid-19. Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes et de canons à eau.

Plusieurs milliers de manifestants dont des supporteurs de football se sont rassemblés à Prague ce 18 octobre pour demander la démission du ministre de la Santé Roman Prymula, maître d'œuvre des mesures de restriction anti-Covid-19, contre lesquels ils protestent.

Le rassemblement a été organisé par l'association HON, mais les supporteurs de football ont représenté une partie importante de la foule, selon l'AFP. «[Le ministre de la Santé] n'admet aucune opposition. Comment ose-t-il ? A qui pense-t-il parler? Nous ne sommes pas des moutons, nous sommes des gens normaux», déclare à l'AFP Vlasta Ciencialova, une manifestante venue à Prague de l'est du pays.

La manifestation a pris un tour violent lorsque les policiers ont commencé à disperser la foule, le nombre de participants étant très largement supérieur à celui autorisé pour les rassemblements.

«Les participants ont attaqué la police sans aucune raison», a déclaré à la presse le chef de la police de Prague Tomas Lerch, tandis qu'un autre responsable de la police a mis en cause des «supporteurs radicaux». «Nous avons utilisé des canons à eau, des gaz lacrymogènes et des pétards», a indiqué Tomas Lerch, précisant qu'une vingtaine de policiers avaient été blessés. Les services d'urgence ont indiqué dans un tweet avoir soigné neuf personnes et admis à l'hôpital quatre blessés. 

Le 16 octobre, le pays a enregistré un nombre record de 11 105 nouveaux cas en une journée, selon les autorités. Ce 18 octobre, le bilan s'élevait à un total de 170 000 cas et plus de 1 400 décès.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»