«Tout le monde me fait ch***» : Cardi B contrainte de commenter la situation dans le Haut-Karabagh

«Tout le monde me fait ch***» : Cardi B contrainte de commenter la situation dans le Haut-Karabagh© SUZANNE CORDEIRO Source: AFP
La rappeuse américaine Cardi B lors d'un concert au mois d'octobre 2019 (image d'illustration).

Conspuée par de nombreux internautes après avoir mis en avant une collecte de fonds en faveur de la cause arménienne, la star américaine Cardi B a fait machine arrière et présenté ses excuses auprès de sa communauté de fans.

Face à la vague d'hostilité dont elle a fait l'objet après avoir promu une collecte de fonds en faveur de la cause arménienne, la rappeuse américaine Cardi B a publié le 7 octobre un message audio pour clarifier sa position sur la situation en cours dans le Haut-Karabagh.

Je ne sais pas ce qu'il se passe [là-bas]. Put***, je n'en sais rien !

En substance, la star de rap américaine a admis ne pas savoir grand chose sur les affrontements qui se déroulaient actuellement dans la région. «Tout le monde me fait chier avec la même merde, j'ai publié quelque chose car notre conseiller nous a dit de faire cette publication afin de soutenir [l'Arménie]», a-t-elle tonné dans un premier temps, expliquant avoir pris connaissance dès le lendemain matin de multiples attaques la visant.

«Je ne sais pas ce qu'il se passe [là-bas], je ne connais pas grand chose de l'histoire des deux pays [l'Arménie et l'Azerbaïdjan]. Les gens me disent tout et son contraire, je n'en sais rien [...] Je veux juste la paix, j'aime la paix, je veux que tout le monde s'entende, je ne veux pas que des gens meurent», a alors déclaré la rappeuse, regrettant ne pas avoir fait plus de recherches sur le sujet et présentant ses excuses «un million de fois» pour sa publication de la veille, avant de hurler son message final : «Putain, je n'en sais rien !»

Décidément moins à son aise en géopolitique que dans l'art d'apparaître dénudée en débitant des mufleries sur fond musical, Cardi B n'est pas la première star américaine à avoir pris parti dans le cadre des affrontements en cours dans le Haut-Karabagh. Personnalité incontournable de la télé-réalité américaine, Kim Kardashian West a également partagé à plusieurs reprises des publications témoignant de son soutien à l'Arménie, pays dont elle a des origines de par son père.

Les affrontements se poursuivent dans le Haut-Karabagh, en proie à un conflit entre forces arméniennes et azerbaïdjanaises. Alors que les combats font rage depuis la fin septembre, la capitale de la république auto-proclamée Stepanakert a été la cible de bombardements dans la nuit du 6 au 7 octobre. Le bilan des pertes humaines n'est pour le moment pas connu.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»