«Vas-tu te taire mec», «Rien d’intelligent» : un premier débat Trump Biden sous haute tension

«Vas-tu te taire mec», «Rien d’intelligent» : un premier débat Trump Biden sous haute tension© Brian Snyder Source: Reuters
Le président américain Donald Trump et le candidat démocrate à la présidence Joe Biden participent à leur premier face-à-face en amont de l'élection présidentielle de 2020.

Invectives, railleries, attaques personnelles : le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden a offert un spectacle particulièrement chaotique à 35 jours d'une élection présidentielle américaine sous haute tension.

Suivi par des dizaines de millions d'Américains dans la soirée du 29 septembre, le premier duel télévisé entre Donald Trump et Joe Biden a été marqué par de nombreuses passes d’armes.

«Vas-tu te taire mec», «Rien d’intelligent en vous»...

Entre autres échanges tendus du débat, l'ancien vice-président de Barack Obama s'est irrité d'être interrompu à plusieurs reprises par son adversaire, au point de laisser transparaître sa colère. «Vas-tu te taire, mec», a-t-il lâché face à l'actuel hôte de la Maison blanche, l'accusant d'un comportement «tellement peu présidentiel».

Une phrase qui a rapidement été retenue par l'équipe de campagne du candidat démocrate, comme le relève le journaliste Raphael Grably : «L’équipe de Joe Biden a déjà mis en vente des t-shirt "Will you shut up, man"», a-t-il relevé.

«N'utilisez jamais le mot "intelligent" avec moi. N'utilisez jamais ce mot, parce qu'il n'y a rien d'intelligent chez vous, Joe», a plus tard lancé Donald Trump au candidat démocrate en réponse à des critiques émises par ce dernier au sujet de la gestion de la pandémie du Covid-19 par le président américain.

«Le pire président qu'ait jamais eu l'Amérique»... «En 47 mois, j'ai fait plus que vous en 47 ans»...

«Vous êtes le pire président qu'ait jamais eu l'Amérique», a estimé Joe Biden en s'adressant à Donald Trump lors d'un échange au sujet des politiques douanières décidées par ce dernier. «En 47 mois, j'ai fait plus que vous n'en avez accompli en 47 ans ! J'ai accompli des choses auxquelles vous n'avez même pas pensées», lui a rétorqué son adversaire.

«Marionnette de la gauche radicale» vs «Caniche de Poutine» 

«La gauche radicale vous manipule comme une marionnette», a encore lancé le président américain sortant, cité par l'AFP, à son rival, assurant que Joe Biden se montrerait faible face à la criminalité et la violence s'il était élu à la Maison Blanche. «Vous ne voulez rien dire sur la loi et l'ordre», a-t-il ajouté face à l'ancien vice-président de Barack Obama.

«Il est le caniche de Poutine. Il refuse de dire quoique ce soit à propos des primes pour tuer des soldats américains», a plus tard affirmé Joe Biden en référence à des révélations du New York Times – basées sur des sources anonymes au sein du renseignement américain – selon lesquelles le renseignement militaire russe aurait payé des groupes armés afin de tuer des soldats américains en Afghanistan. Publiées au mois de juin 2020, ces allégations avaient immédiatement fait l'objet de démentis de la part de la Maison blanche et de la diplomatie russe.

A 35 jours du scrutin, les deux rivaux se sont affrontés pendant 90 minutes autour de six grands thèmes : l’épidémie de Covid-19, la nomination d’une nouvelle juge à la Cour suprême, l’économie, les questions raciales, l’intégrité du scrutin ainsi que les bilans de carrière des deux candidats.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»