«Davantage de pouvoirs» pour l'UE : le président du Parlement européen prône «une nouvelle Europe»

«Davantage de pouvoirs» pour l'UE : le président du Parlement européen prône «une nouvelle Europe»© kenzo tribouillard Source: AFP
David Sassoli, président du parlement européen.

En amont d'une réunion entre les présidents des institutions européennes et Angela Merkel, le président du Parlement européen a plaidé pour une Union européenne avec «davantage de pouvoirs».

En amont d'une réunion entre Ursula von der Leyen, Charles Michel, Angela Merkel et David Sassoli, le 8 juillet, la branche italienne du site Euractiv a publié un entretien avec David Sassoli, président du Parlement européen, dans lequel il a évoqué des pistes pour l'avenir de l'Union. 

Interrogé par le site d'information qui, entre autres missions, «s’attache à couvrir les prises de position des "acteurs européens" qui cherchent à influencer les politiques à un stade prélégislatif», David Sassoli a plaidé pour «une Union [européenne] avec davantage de pouvoirs».

Rebondissant sur la récente crise sanitaire qui a frappé le Vieux continent, le social démocrate italien a déclaré : «Nous avons besoin d’une Union avec davantage de pouvoirs, permettant d’assurer au niveau européen un bon degré de protection des citoyens, non seulement contre les pandémies, mais aussi contre les crises que le monde nous amène». 

Nous avons besoin d’une Union avec davantage de pouvoirs, permettant d’assurer au niveau européen un bon degré de protection des citoyens

En outre, interrogé par Euractiv, selon qui la pandémie de Covid-19 a montré que les citoyens «demandent et attendent des réponses européennes», sur la potentielle organisation d'«une conférence sur l’avenir de l’Europe», David Sassoli a mis en avant la nécessité de planifier un tel événement.

Nous avons besoin d’une Europe qui soit à nouveau animée par la participation et qui soit à l’écoute des citoyens

L'ex-journaliste de la Rai a affirmé «vouloir que les choses se fassent dans le consensus et la participation» : «Nous avons besoin d’une Europe qui soit à nouveau animée par la participation et qui soit à l’écoute des citoyens», a-t-il déclaré. 

«Je pense que la conférence est un excellent exercice de participation pour une nouvelle Europe, que nous voulons construire du bas vers le haut, et non l’inverse», a-t-il détaillé sur ce sujet. 

Vers un système fiscal européen ? 

Interrogé par Euractiv sur l'avenir de l'Union, notamment «les perspectives d’une dette publique, d’une fiscalité européenne et du renoncement à l’unanimité», David Sassoli a également défendu une «réforme fiscale européenne» : «Cela nous donnera de nouvelles possibilités, cela mettra en évidence la richesse de notre marché et renforcera l’égalité, ce qui, je crois, revêt une grande importance», a-t-il déclaré, sans davantage de détails. 

«Le renoncement à l’unanimité ne sera pas décidé à ce stade», a-t-il cependant balayé.  

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»