Troupes américaines en Europe : Trump évoque un déplacement de soldats d'Allemagne vers la Pologne

- Avec AFP

Troupes américaines en Europe : Trump évoque un déplacement de soldats d'Allemagne vers la Pologne© Getty Images Source: AFP
Donald Trump, président des Etats-Unis (image d'illustration.)
Suivez RT France surTelegram

Après avoir récemment évoqué une réduction de la présence des troupes américaines basées en Allemagne, reprochant à Berlin «des impayés» dans sa contribution à l'OTAN, Donald Trump envisage un transfert de soldats vers la Pologne.

Des troupes américaines seront probablement transférées d'Allemagne vers la Pologne. C'est ce qu'à annoncé le 24 juin Donald Trump alors qu'il recevait à la Maison Blanche son homologue polonais Andrzej Duda, sans donner de détails chiffrés.

Nous allons réduire nos forces en Allemagne

Les Polonais «nous ont demandé si nous allions envoyer des soldats supplémentaires. [...] Nous allons probablement partir d'Allemagne pour la Pologne», a dit le président américain devant les journalistes.

«Nous allons réduire nos forces en Allemagne. Certaines rentreront, et d'autres iront à d'autres endroits, mais la Pologne sera l'un de ces autres endroits en Europe», a-t-il ajouté.

Le président des Etats-Unis, qui reproche de longue date à Berlin de ne pas assez participer aux dépenses militaires de l'OTAN, avait annoncé quelques jours plus tôt vouloir diminuer grandement le nombre de soldats américains stationnés en Allemagne, qui passerait d'un maximum de 52 000 à 25 000. En effet, si l'Allemagne est pour l'heure le principal ancrage en Europe des forces armées américaines dans le cadre de l'OTAN, Donald Trump a récemment estimé que Berlin avait «des impayés» dans sa contribution à l'Alliance atlantique.

Depuis cette annonce, les spéculations se concentrent sur une relocalisation de certains d'entre eux en Pologne, Varsovie réclamant avec insistance une augmentation de l'aide militaire américaine.

Depuis les jardins de la Maison Blanche, le président polonais a déclaré le 24 juin qu'il «n'oserai[t] pas dire au président américain où envoyer ses soldats», mais il a assuré lui avoir demandé de «ne pas retirer de troupes américaines d'Europe» afin de préserver la sécurité du continent.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix