«Un coût énorme pour les Etats-Unis» : Trump retire 27 000 soldats américains d'Allemagne

«Un coût énorme pour les Etats-Unis» : Trump retire 27 000 soldats américains d'Allemagne© Reuters / Jonathan Ernst
Donald Trump visite des militaires américains en Allemagne en 2018 (image d'illustration).

Enumérant les reproches à l'égard de l'Allemagne, le président des Etats-Unis a officialisé la rumeur selon laquelle Washington s'apprêtait à réduire de moitié, par mesure d'économie, le nombre de soldats américains dans ce pays.

La rumeur enflait et elle est désormais confirmée. Ce 15 juin, Donald Trump a annoncé que les Etats-Unis allaient réduire de moitié le nombre de soldats stationnés en Allemagne. Expliquant que 52 000 militaires américains étaient actuellement dans ce pays, représentant selon lui «un coût énorme pour les Etats-Unis», Donald Trump a annoncé : «Nous allons donc réduire le nombre, nous allons le porter à 25 000.»

Berlin - Washington : une relation «compliquée»

Si l'Allemagne est le principal ancrage des forces armées américaines dans le cadre de l'OTAN, le chef d'Etat a estimé que Berlin avait «des impayés» dans sa contribution à l'Alliance atlantique. Il a également accusé le pays de «mal» traiter Washington dans le domaine du commerce. 

La rumeur d'un retrait de troupes américaines enflait depuis plusieurs semaines, poussant la diplomatie allemande à réagir.

«Nous prenons note d'un éventuel retrait d'une partie des troupes américaines. Nous apprécions la coopération qui s'est développée au fil des décennies avec les forces américaines. C'est dans l'intérêt de nos deux pays [...] Nous sommes des partenaires proches au sein de l'alliance transatlantique. Mais c'est compliqué», avait ainsi concédé le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas à Bild am Sonntag.

De son côté, le président américain, actuellement en campagne pour sa réélection, se montre volontiers critique envers l'alliance militaire, lui reprochant notamment son coût pour les Etats-Unis.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»