Canon à eau, police à cheval et heurts après une manifestation anti-confinement aux Pays-Bas

- Avec AFP

Canon à eau, police à cheval et heurts après une manifestation anti-confinement aux Pays-Bas© Robin VAN LONKHUIJSEN / ANP Source: AFP
images
Des heurts ont eu lieu entre les manifestants et les forces de l'ordre à La Haye.
Suivez RT France surTelegram

La police néerlandaise a chargé à cheval, utilisé des canons à eau et arrêté plusieurs dizaines de personnes à La Haye lorsque des heurts ont éclaté à l'issue d'une manifestation contre les mesures anti-Covid-19.

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées le 21 juin dans le parc Malieveld, dans le centre-ville de La Haye, certaines se tenant la main, pour protester contre les mesures de lutte contre le Covid–19 et notamment celle préconisant une distance de 1,5 mètre entre les personnes dans les lieux accueillant du public.

Le bougmestre par intérim Johan Remkes avait initialement interdit la manifestation avant d'autoriser un rassemblement limité dans le temps.

Selon la police, la manifestation s'est déroulée pacifiquement jusqu'au moment où des supporters de football ont eu un accrochage avec les policiers sur lesquels ils ont jeté des pierres et des bouteilles.

«[Plus tard], les derniers manifestants ont refusé de quitter les lieux et ont été arrêtés conformément à la législation sur les manifestations», a déclaré la police de La Haye dans un tweet.

«Cinq personnes ont également été arrêtées à la Gare Centrale pour jets de pierres», a-t-elle ajouté.

La police a aussi utilisé des canons à eau et a chargé à cheval.

Les Pays-Bas ont adopté une approche de «confinement intelligent», moins stricte que celle d'autres pays européens.

Les restaurants, cinémas, cafés, musées et terrasses ont été autorisés à ouvrir le 1er juin, mais en respectant la distance réglementaire entre les clients, dont le nombre est limité à 30 par établissement.

Les Pays-Bas ont enregistré 49 593 cas et 6 090 décès, dont un signalé dans la nuit du 20 au 21 juin.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix