Un policier mis en cause dans la mort de George Floyd libéré contre une caution de 750 000 dollars

Un policier mis en cause dans la mort de George Floyd libéré contre une caution de 750 000 dollars© Prison du comté de Hennepin Source: AFP
Cliché de Thomas Lane pris lors de son arrivée au pénitencier du comté de Hennepin, dans le Minnesota, aux Etats-Unis (image d'illstration).

Thomas Lane, accusé d'avoir participé indirectement au décès de George Floyd lors de son interpellation, a été remis en liberté moyennant une caution de 750 000 dollars. Ses anciens collègues se trouvent eux toujours derrière les barreaux.

Un des quatre agents de la police de Minneapolis mis en cause dans le décès de George Floyd été libéré sous conditions le 10 juin moyennant une caution de 750 000 dollars (environ 661 000 euros) selon le Star Tribune, quotidien local du Minnesota. Thomas Lane, 37 ans, est sorti du pénitencier du comté de Hennepin à 16h08 heure locale d’après le registre de la prison consulté par ABC News.

Son avocat, Earl Grey, a confirmé cette libération auprès des médias américains, faisant savoir que son client se trouvait désormais en sécurité avec sa femme, dans un lieu tenu secret, et qu’il se refusait à commenter la décision de justice.

Liberté surveillée

La caution de Thomas Lane avait été fixée à 1 million de dollars (environ 880 000 euros) pour une libération sans conditions et 750 000 dollars pour une libération sous conditions. Celui-ci sera donc placé sous surveillance, ne pourra pas posséder d’arme à feu et ne devra pas entrer en contact avec la famille Floyd.

Personne ne sait pour le moment comment le policier a pu réunir cette somme. Le Star Tribune évoque une cagnotte lancée via des dons PayPal qui a depuis été supprimée. Earl Grey a de son côté assuré ne pas connaître le montant exact de la somme réunie et affirmé considérer la démarche comme légale.

«Désormais, nous pouvons observer ce qu’il se passe depuis l’extérieur […] Nous allons déposer une requête de rejet et nous espérons qu’elle sera accordée», a également déclaré l’avocat au quotidien.

Thomas Lane est accusé, comme deux autres agents, Tou Thao et Alexander Kueng, d’avoir aidé à plaquer et à maintenir au sol George Floyd, le 25 mai dernier, alors qu’il était menotté, et d’avoir laissé son collègue, Derek Chauvin, appliquer avec son genou la pression qui sera fatale à l’homme de 46 ans. D'après les charges retenues contre lui, il aurait immobilisé les jambes de George Floyd pendant l’interpellation. Sa prochaine audition aura lieu le 29 juin.

Les trois autres policiers sont toujours incarcérés. Les cautions de Tou Thao et d’Alexander Kueng s’élèvent à 750 000 dollars chacune alors que celle de Derek Chauvin se monte à 1,25 millions de dollars (environ 1,1 millions d'euros). Ils ont tous été renvoyés de la police de la ville.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»