Le G7 va suspendre temporairement la dette des pays les plus pauvres

- Avec AFP

Le G7 va suspendre temporairement la dette des pays les plus pauvres© Benoit Tessier Source: Reuters
Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire en vidéoconférence avec ses homologues du G7 le 14 avril 2020 (image d'illustration).

Les ministres des Finances de l'Allemagne, du Canada, des États-Unis, de la France, de l'Italie, du Japon et du Royaume-Uni vont différer la dette des pays les plus pauvres, affectés par la crise du Covid, au moins jusqu'à fin 2020.

Les ministres des Finances du G7 se sont engagés à suspendre les paiements des dettes des pays les plus pauvres au moins jusqu'à la fin de l'année, en accord avec une position antérieure du G20. ils ont annoncé cette décision ce 3 juin à l'issue d'une conférence virtuelle.

«Nous nous engageons à mettre en œuvre l'initiative de suspension du service de la dette approuvée par le G20 et le Club de Paris», ont-ils déclaré dans un communiqué de presse, en faisant référence aux discussions du 15 avril dernier. Les ministres des Finances et les banquiers centraux du groupe G20 avaient en effet donné leur aval à une suspension provisoire du service de la dette des pays les plus pauvres.

Ils avaient retenu une approche coordonnée avec un échéancier commun fournissant les principales caractéristiques de cette initiative, également approuvée par le Club de Paris. Tous les créanciers officiels bilatéraux participeront à cette initiative, et le G20 avait exhorté les créanciers privés à s'y joindre.

Financer des mesures sociales, sanitaires et autres pour faire face à la pandémie

Cette mise en œuvre validée par le G7 se fera «en suspendant les paiements officiels de la dette bilatérale des pays les plus pauvres jusqu'à la fin de l'année 2020 et peut-être plus longtemps, en fournissant à ces pays un espace budgétaire afin de financer des mesures sociales, sanitaires et autres pour faire face à la pandémie», ont-ils ajouté.

«Nous continuons de travailler ensemble pour faire avancer la réponse économique internationale à la pandémie de Covid-19, en mettant l'accent sur les pays les plus pauvres et les plus vulnérables», a encore précisé le G7, composé de l'Allemagne, du Canada, des États-Unis, de la France, de l'Italie, du Japon et du Royaume-Uni.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»