Pour aider l'Afrique face au coronavirus, Macron veut «annuler massivement» sa dette

Pour aider l'Afrique face au coronavirus, Macron veut «annuler massivement» sa dette© Aminu Abubakar Source: AFP
Un centre d'isolement de coronavirus COVID-19 au stade Sani Abacha à Kano, au Nigéria, le 7 avril 2020.

Lors de sa troisième intervention télévisée depuis le début de la pandémie de Covid-19, le président de la République a appelé à «aider» le continent africain en suggérant d'«annuler massivement» sa dette.

Dans son intervention du 13 avril, Emmanuel Macron a consacré une large part de son discours aux conséquences de la pandémie de coronavirus qui paralyse la France. Il y a entre autres appelé à faire un geste en direction du continent africain, qui pourrait être lourdement frappé par l'épidémie et ses conséquences.

Alors que le président français mentionnait la refondation de l'Europe dans une période où l'institution est mise à mal, il a déclaré que l'Europe devait «aussi savoir aider [ses] voisins d'Afrique à lutter contre le virus plus efficacement, les aider aussi sur le plan économique en annulant massivement leur dette». 

Un message que l'on a pu entendre la veille, de la bouche du pape François. Le souverain pontife avait en effet, lors de son allocution de Pâques, invité les nations les plus riches à annuler la dette des pays les plus pauvres.

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, avait profité des vœux du Pape pour rappeler combien la dette africaine pesait sur le développement d'un continent qui connaît pourtant une croissance d'au moins 3%. 

Dans plusieurs pays africains, des ONG de défense des droits humains s’inquiètent de la tournure que pourrait prendre la crise du Covid-19 tant sur le plan sanitaire que politique. Début avril, le bureau de l'Union africaine (UA) s'est déclaré préoccupé par d'éventuelles pénuries de médicaments et de vaccins suite à la fermeture d'usines et avait émis des craintes concernant l'approvisionnement des pays en vue de leur propre consommation. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»