Le bilan des morts d’une frappe saoudienne au Yémen lors du mariage atteint 135 personnes

Source: Reuters

Un raid aérien, qui aurait été effectué par les forces de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite qui mène une opération anti-rebelles au Yémen, ont tué des dizaines de personnes qui participaient à un mariage dans le sud-ouest du pays.

Plusieurs femmes et enfants figurent parmi les 135 personnes, d'après les estimations de l'ONU. Les informations précédentes avaient fait état de 80 morts.

«Il pourrait effectivement s’agir de l’incident isolé le plus meurtrier depuis le début du conflit», a déclaré à Reuters le porte-parole du Haut-Commissariat pour les droits de l’Homme des Nations Unies Rupert Colville.

Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a fermement condamné mardi cet incident dans un communiqué, en soulignant encore une fois qu’«il n’y a pas de solution militaire à ce conflit».

Ce lundi, deux missiles se sont abattu sur des tentes qui abritaient une fête de mariage dans le village Al-Wahijah, dans le sud-ouest du Yémen.

D’après une source gouvernementale yéménite contactée par AP, l’attaque a été perpétrée par les forces de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite, qui a frappé le mariage «par erreur».

131 personnes tuées par une frappe aérienne lors du mariage à Yémen

Cependant, la coalition  a rejeté toute responsabilité pour cette tragédie, affirmant n’avoir effectué aucune frappe aérienne dans cette région.

En savoir plus : des raids aériens saoudiens tuent 20 civils dans un hôtel à Sanaa

«Aucune opération aérienne n’a eu lieu dans cette zone depuis trois jours. C’est une information absolument égarée», a déclaré à Reuters le porte-parole de la coalition Ahmed al-Asseri.

Attention : les images attachées à cet article peuvent heurter la sensibilité.

بوابة #اليمن الإخبارية| صور ضحايا القصف الذي استهدف حفل زفاف بالمخاءالتفاصيل: http://yemennewsgate.com/news11652.html

Posted by ‎بوابة اليمن الإخبارية‎ on 29 сентября 2015 г.

«La coalition est consciente de sa responsabilité et admettra toujours ses fautes lorsqu'elle est en tort. Il faut prendre en compte que la situation au Yémen est chaotique, plusieurs groupes armés étant actifs à travers le pays», a ajouté le responsable.

Cet incident arrive quelques jours après que des hélicoptères de la coalition aient tué plus de 30 personnes, principalement des civils, dans un village au nord du Yémen.

Une coalition de pays arabes, avec l’Arabie saoudite à sa tête, a entamé en mars 2015 une campagne militaire contre les rebelles houthis au Yémen, après que le mouvement de ces derniers «Ansar Allah» s’est emparé de vastes territoires dans le pays, y compris la capitale Sanaa et la deuxième plus grande ville du pays, Aden.

Frappes aériennes au Yémen

D’après les données de l’ONU, 151 civils ont été tués au Yémen, dont 26 enfants et 10 femmes, entre les 11 et 24 septembre, alors qu'environ 2 355 civils ont péri au total depuis le début du conflit dans le pays.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales