«S'engager à une démilitarisation massive» : la priorité mondiale selon Gorbatchev

«S'engager à une démilitarisation massive» : la priorité mondiale selon Gorbatchev© Ramil Sitdikov Source: Sputnik
Mikhaïl Gorbatchev, 2016

L'ex-président de l'URSS a exprimé son inquiétude face à la rhétorique militaire et la nouvelle course aux armements. Il appelle à la révision du concept de sécurité et au retour à une stratégie plus humanitaire.

«La pandémie de Covid-19 montre que les gouvernements qui pensent à la sécurité en termes principalement militaires gaspillent simplement de l'argent», a déclaré Mikhaïl Gorbatchev. Selon l'ex-président de l'URSS, les dépenses de défense doivent être réduites à l'échelle mondiale pour financer les choses dont l'humanité a réellement besoin.

L'ancien dirigeant soviétique a appelé le monde à s'éloigner du hard power au niveau des relations internationales. Il reste particulièrement préoccupé par la stratégie du bord de l’abîme qui a récemment conduit à une véritable guerre au Moyen-Orient. 

«Ce dont nous avons besoin en urgence, c'est de repenser le concept de sécurité», a-t-il écrit dans un éditorial publié par l'hebdomadaire étasunien Time, «Même après la fin de la guerre froide, cela a été envisagé principalement en termes militaires. Au cours des dernières années, nous n'avons entendu parler que d'armes, de missiles et de frappes aériennes», a-t-il ajouté. 

L'épidémie de Covid-19 a souligné une fois de plus que les menaces auxquelles l'humanité est confrontée aujourd'hui sont de nature globale et ne peuvent être traitées que collectivement par les nations. Les ressources actuellement consacrées aux armes devraient être utilisées pour la préparation à de telles crises, a déclaré Gorbatchev. 

Tous les efforts échoueront si les gouvernements continuent de gaspiller de l'argent en alimentant la course aux armements

Selon le dernier dirigeant de l'URSS, l'objectif primordial pour tous les gouvernements doit posséder une nature humanitaire. Il cite notamment la nourriture, l'accès à l'eau, l'écologie et la santé parmi les priorités pour le monde post-crise. Mais «tous les efforts échoueront si les gouvernements continuent de gaspiller de l'argent en alimentant la course aux armements», a-t-il prévenu. Et Mikhaïl Gorbatchev d'affirmer que la première chose que les nations devront faire après l’épidémie du coronavirus, sera de s'engager vers une démilitarisation massive. 

L'ancien chef de l'URSS, Mikhaïl Gorbatchev est considéré comme l'un des architectes de la désescalade nucléaire et de la fin de la guerre froide. 

Le nombre de cas liés au Covid-19 a mondialement dépassé le seuil de deux millions. La pandémie a fait plus de 130 000 morts et devrait plonger l'économie mondiale dans une récession d'une ampleur sans précédent depuis les années 1920. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»