L'Egypte annonce la neutralisation de terroristes s'apprêtant à attaquer des chrétiens pour Pâques

L'Egypte annonce la neutralisation de terroristes s'apprêtant à attaquer des chrétiens pour Pâques© MOHAMED EL-SHAHED / AFP
Un membre des forces de l'ordre égyptiennes fin janvier, au Caire (image d'illustration).

Le ministère de l'Intérieur égyptien a annoncé qu'un policier était mort et trois autres blessés dans une opération menée le 14 mars au Caire durant laquelle sept terroristes avaient été tués.

Une «cellule terroriste» a été «neutralisée» alors qu'elle s'apprêtait à s'en prendre à des chrétiens pendant les célébrations de Pâques, selon un communiqué du ministère égyptien du 14 avril. Il fait également savoir qu'un policier égyptien était mort, trois autres blessés et sept membres de cette cellule tués, dans des échanges de tirs au Caire, lors de cette opération.

Les forces de l'ordre ont saisi six armes à feu et des munitions appartenant à cette cellule dans un logement du quartier d'Al-Amiriya, selon le ministère. «Les forces de sécurité ont reçu un tuyau sur la présence de nombreux terroristes dans un appartement», a précisé une source sécuritaire à l'AFP. «Un échange de tirs s'en est suivi», a-t-elle ajouté .

Une séquence filmée à l'extérieur de l'immeuble, dans laquelle on entend des tirs, a été diffusée sur la chaîne de télévision privée CBC Extra News. On y entend aussi un appel diffusé par haut-parleurs demandant aux habitants du quartier de rester chez eux loin des portes et fenêtres. La fusillade a duré plusieurs heures, jusqu'après 20h (heure locale), marquant le début du couvre-feu nocturne imposé pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, selon la source sécuritaire.

Les Coptes égyptiens, qui représentent entre 10 et 15% des 100 millions d'habitants du pays, fêtent la Pâque orthodoxe le 19 avril.

L'armée et la police égyptiennes ont lancé en février 2018 une vaste opération antiterroriste dans la péninsule du Sinaï, région du nord-est où sévissent des groupes extrémistes comme le groupe djihadiste Daesh, mais aussi dans certaines parties du désert occidental, entre la vallée du Nil et la frontière avec la Libye. Des attentats meurtriers ont frappé ces dernières années l'Egypte, et notamment sa minorité chrétienne.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»