«Question de vie ou de mort» : vers un confinement des seniors jusqu'à la fin de l'année ?

«Question de vie ou de mort» : vers un confinement des seniors jusqu'à la fin de l'année ?© FRANCOIS LENOIR / POOL Source: AFP
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, donne une conférence de presse sur les efforts de l'UE pour limiter l'impact économique de l'épidémie de coronavirus (COVID-19), à Bruxelles, le 2 avril 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les contacts des seniors avec leur environnement en Europe devront-ils rester limités jusqu'à la fin de l’année ? En l'absence de vaccin, c'est peut-être ce qui se dessine, selon la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

En raison de la pandémie de Covid-19, et pour se prémunir d'une potentielle seconde vague du virus, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a fait savoir, dans une interview donnée au quotidien allemand Bild parue le 12 avril, que les personnes âgées en Europe devraient probablement restreindre leurs interactions jusqu'au développement d'un vaccin contre le Covid-19, dont elle estime l'arrivée à la fin de l'année.

Je sais que c'est difficile et que l'isolement pèse mais c'est une question de vie ou de mort, nous devons rester disciplinés et patients

«Sans vaccin il faut limiter autant que possible les contacts des seniors», a estimé Ursula von der Leyen, évoquant en particulier le cas des maisons de retraite. Et d'ajouter : «Je sais que c'est difficile et que l'isolement pèse mais c'est une question de vie ou de mort, nous devons rester disciplinés et patients.» «Les enfants et les jeunes jouiront de davantage de liberté de mouvement que les personnes âgées et celles avec des antécédents médicaux», a-t-elle ensuite précisé.

Par ailleurs, la présidente de la Commission espère, parallèlement aux mesures restrictives nationales, la mise au point d'un vaccin par un laboratoire européen «vers la fin de l'année». «Pour qu'on puisse ensuite rapidement vacciner, nous sommes déjà en discussion avec des fabricants sur des capacités de production mondiales», a précisé Ursula von der Leyen au quotidien allemand. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix