«Boire de l'eau de javel peut être mortel» : l'UE s'attaque aux fake-news liées au coronavirus

«Boire de l'eau de javel peut être mortel» : l'UE s'attaque aux fake-news liées au coronavirus© Kenzo TRIBOUILLARD Source: AFP
Ursula Von Der Leyen, présidente de la Commission européenne.

Prétextant l'afflux de fausses informations en période de crise sanitaire, la présidente de la Commission européenne a annoncé un travail rapproché entre l'UE et les plateformes de réseaux sociaux, appelant les internautes à plus de vigilance.

A travers une vidéo publiée le 31 mars sur les réseaux sociaux, la présidente de la Commission européenne Ursula von Der Leyen a tenu à mettre en garde les internautes contre la circulation de fausses informations à propos du coronavirus.

Ainsi, après avoir introduit le sujet en parcourant quelques mètres dans les locaux de l'exécutif européen, l'ancienne ministre allemande de la Défense s'est positionnée auprès du drapeau bleu aux douze étoiles d'or, afin d'alerter les internautes sur ce sujet sensible. «Un nombre croissant de "fake-news" ou fausses informations, circulent au sujet de la pandémie du coronavirus, en particulier sur internet [...] Certaines de ces informations peuvent vraiment faire du mal, comme celle selon laquelle boire de l'eau de javel permettrait de guérir du Virus», a-t-elle déclaré. 

«Boire de l'eau de Javel peut être mortel», a tenu à souligner la présidente de la Commission, avant que le plan ne se resserre sur son visage.

Dénonçant «ceux qui exploitent la peur du virus pour se faire de l'argent», Ursula von Der Leyen a alors expliqué que l'UE travaillait avec les plateformes en ligne et les encourageait à renforcer leurs efforts de lutte contre la désinformation.

Faites confiance aux médias fiables et réputés

«Les plateformes facilitent l'accès aux sources officielles [...] et rétrogradent ou suppriment les contenus préjudiciables ainsi que les annonces trompeuses [...] Nous continuerons à suivre de très près les mesures prises par les plateformes, nous voulons vous aider à vérifier les faits», a également expliqué la présidente de la Commission.

En guise de conclusion, Ursula von Der Leyen a appelé les internautes à la vigilance : «Faites confiance à vos autorités sanitaires, faites confiance aux médias fiables et réputés qui ont fait leurs preuves en ce qui concerne l'exactitude des informations [...] Ensemble, nous pouvons rétablir la vérité.»

D'apparence justifiée par l'afflux de fausses informations en période de crise sanitaire, l'annonce d'un travail rapproché entre les institutions européennes et les réseaux sociaux n'est pas sans rappeler les efforts de l'UE en termes de communication sur internet.

Au mois d'avril 2019, la Commission européenne avait ainsi organisé un «voyage d'étude» auquel étaient conviés des influenceurs du net, parmi lesquels plusieurs youtubeurs spécialisés dans l'actualité politique. Certains d'entre-eux avaient toutefois livré un résumé pour le moins critique de cette expérience.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»