Moscou : deux terroristes de Daesh arrêtés à l’aéroport international de Chérémétiévo

Capture d'écran, compte Twitter ‏@BFMTV
Capture d'écran, compte Twitter ‏@BFMTV

Les agents du ministère russe de l’Intérieur et du Service fédéral de sécurité ont interpellé deux présumés terroristes de Daesh dans l’aéroport de Chérémétiévo à Moscou. Ils sont suspectés de vouloir commettre des actes terroristes en Russie.

«Ahmed Amirhanov, 23 ans, et Kérim Hatiev, 26 ans, ont été arrêtés dès leur arrivée dans le hall des vols internationaux», a raconté une source dans les forces de l’ordre à la chaîne russe LifeNews. Il s’avère que ces derniers mois les jeunes gens ont pris part aux combats en Syrie aux côtés de Daesh et, selon les forces de l’ordre, ont envisagé d’effectuer des attentats et autres actes de sabotage, conformément aux ordres de leurs commandants en Syrie.

Les détenus ont été immédiatement déférés face à un tribunal qui a décidé de leur incarcération pour deux mois, à la suite desquels ils se présenteront de nouveau face à la justice sous l'inculpation de «participation illégale à une formation militaire sur le territoire d’un autre pays».

Cependant, les détenus démentent toutes les accusations et prétendent être «otages de la situation». D’après leurs dires, ils sont partis en la Syrie pour gagner leur vie mais ont été forcés à prendre part aux combats par des groupes terroristes.

 

D'où viennent les combattants étrangers de Daesh?
D'où viennent les combattants étrangers de Daesh?

Le retour des combattants de Daesh en Europe est une tendance inquiétante pour la communauté internationale. L’Europe, qui est le plus grand pourvoyeur de combattants étrangers aux rangs de Daesh, s’apprête à voir revenir ceux qui ont lutté aux côtés des djihadistes en Syrie et en Irak et dont une partie pourrait avoir été instruite par leurs commandants à commettre des actes terroristes.

En savoir plus : Poutine : Daesh envisage des attaques sur La Mecque et Jérusalem ainsi que sur l’Europe et la Russie

La Russie, dont environ 2 400 ressortissants ont rejoint la Syrie, appelle à créer une coalition internationale pour lutter contre Daesh, avec la participation des autorités syriennes actuelles, qui est selon Moscou la force la plus capable de combattre efficacement les terroristes. Mais les Etats-Unis, dont les frappes de la coalition s’avèrent être inefficaces, s’opposent à cette idée, répugnés à l’idée de collaborer avec le président syrien Bachar el-Assad. Néanmoins ces derniers temps, l’Union européenne qui s’était dans un premier temps rangé à l’opinion des Etats-Unis commence à changer d’avis.

En savoir plus : Des recrues désenchantées de Daesh tentent de rentrer à la maison

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales