Drôme : deux morts et cinq blessés dans une attaque au couteau, le parquet antiterroriste saisi

Drôme : deux morts et cinq blessés dans une attaque au couteau, le parquet antiterroriste saisi© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN Source: AFP
Image d'illustration.
Suivez RT France surTelegram

Une attaque au couteau a fait deux morts et cinq blessés à Romans-sur-Isère, dans la Drôme. L'assaillant présumé, qui serait un réfugié soudanais, a été interpellé. Le parquet national antiterroriste s'est saisi de l'enquête.

Deux personnes ont été tuées et cinq autres blessées ce 4 avril lors d'une attaque au couteau à Romans-sur-Isère, dans la Drôme, rapporte l'AFP. Trois des blessés ont été grièvement atteints, selon une des sources citées par l'agence. 

Un premier bilan avait fait état de sept blessés. 

Une autre source de l'agence a rapporté que l'auteur présumé, qui se présente comme un réfugié soudanais, a attaqué plusieurs personnes dans une boulangerie, un bureau de tabac et dans la rue, avant d'être interpellé vers 11h.

Selon Le Dauphiné libéré, «l'assaillant est un ressortissant soudanais âgé d'une trentaine d'années». Le journal ajoute que «d'importants moyens de police et de sapeurs-pompiers sont mobilisés sur place». France Bleu, de son côté, a rapporté que l'individu avait «crié Allahu Akbar en se précipitant sur ses victimes».

Le parquet antiterroriste se saisit de l'enquête

La police judiciaire de Lyon est saisie de l'enquête. En outre, le parquet national antiterroriste (PNAT) s'est saisi de l'enquête.

Dans l'après-midi, le président de la République Emmanuel Macron a promis «toute la lumière [...] sur cet acte odieux qui vient endeuiller notre pays déjà durement éprouvé ces dernières semaines».

Lors d'une très brève allocution prononcée sur place dans l'après-midi, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner avait déclaré : «Ce matin, un homme a engagé un parcours terroriste, tuant deux personnes et en blessant cinq autres». Mais le ministre avait aussitôt repris son propos pour souligner qu'il appartiendrait au Parquet national antiterroriste (PNAT) et «à lui seul» de «se prononcer sur la qualification terroriste ou pas». 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix