«Irresponsable» : un manifeste tacle Jair Bolsonaro pour sa gestion de la crise du coronavirus

- Avec AFP

«Irresponsable» : un manifeste tacle Jair Bolsonaro pour sa gestion de la crise du coronavirus© Ueslei Marcelino Source: Reuters
Le président brésilien Jair Bolsonaro lors d'une déclaration aux médias annonçant des mesures économiques pour lutter contre la pandémie du Covid-19 à Brasilia (Brésil), le 27 mars 2020

Le président brésilien, Jair Bolsonaro, est la cible de nombreuses critiques pour sa gestion de la crise du Covid-19. Dans un manifeste, des personnalités politiques de gauche lui demandent de démissionner.

«Ça suffit ! Bolsonaro est plus qu'un problème politique, il est devenu un problème de santé publique [...] Il devrait démissionner» : tels sont les mots que l'on peut lire dans un texte rédigé lundi 30 mars contre le chef d'Etat brésilien. Parmi les signataires figurent Fernando Haddad et Ciro Gomes, arrivés respectivement deuxième et troisième de la présidentielle d'octobre 2018.

En raison de son traitement de la crise du Covid-19, Jair Bolsonaro s'est mis à dos une grande partie des personnalités politiques du pays, à commencer par le parti de gauche. A l'instar de l'ancien président du pays, Luiz Inacio Lula da Silva, qui a accusé le gouvernement de «jouer avec la vie de millions de personnes».

Mais le président brésilien actuel ne l'entend pas de cette oreille. Dans sa dynamique de minimisation de la pandémie, il ne cesse de critiquer les mesures de confinement. Selon lui, les emplois détruits par de telles mesures pourraient entraîner le «chaos» en raison de leur impact économique. 

Le 29 mars, il est même allé à la rencontre de Brésiliens, au mépris des consignes de distanciation sociale. Le chef d'Etat avait déclaré qu'il fallait affronter le virus «comme un homme, pas comme un gamin», avant de lancer : «C'est la vie, on va tous mourir un jour.»

D'après le dernier bilan du ministère de la Santé, le Brésil, pays de 210 millions d'habitants, comptait 4 256 cas de coronavirus, dont 136 décès.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»