Yémen : des raids aériens saoudiens tuent 20 civils dans un hôtel à Sanaa

Les conséquences des raids aériens saoudiens contre le Yémen
Les conséquences des raids aériens saoudiens contre le Yémen

Un raid aérien mené par l’Arabie Saoudite sur un hôtel de la capitale yéménite Sanaa a tué au moins 20 civils, selon le rapport de Reuters qui cite des médecins et des responsables locaux.

Les responsables ont identifié l’établissement touché comme étant l’hôtel «The Marina», dans le quartier sud de la capitale yéménite, mais n’ont pas donné plus de détails.

Après le bombardement de Sanaa, les avions saoudiens ont bombardé un camp de personnes déplacées à Marib qui se situe à 120 km à l'est de la capitale, en tuant quatre civils, a annoncé la chaîne d'information iranienne Press TV.

Cette information intervient après que la coalition contre les forces houthies a tué au moins 40 civils et en ont blessé au moins 130 autres vendredi, toujours à Sanaa.

Les chiffres officiels de l’ONU montrent que presque 4 900 personnes ont été tuées depuis que les forces saoudiennes ont entamé leur campagne de bombardement du Yémen en mars. Le chef du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies a récemment jugé de «presque incompréhensible» l’échelle des souffrances humaines infligées dans ce pays. Le pays manque des aprrovisionnements vitaux à cause du blocus actuel.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales