Les Russes majoritairement favorables au vote populaire sur la réforme constitutionnelle

Les Russes majoritairement favorables au vote populaire sur la réforme constitutionnelle© Alexei Druzhinin Source: Reuters
Le président russe Vladimir Poutine rencontre un groupe de travail pour préparer des propositions d'amendement de la Constitution de la Fédération de Russie, le 13 février 2020 (image d'illustration).

Vladimir Poutine accorde beaucoup d'importance à la participation des citoyens à la réforme constitutionnelle qu'il a annoncée début janvier. Un récent sondage montre que les Russes sont favorables au référendum ainsi qu'à certains amendements.

Le 13 février, Vladimir Poutine a rencontré les membres du groupe de travail chargé de préparer le vote sur les propositions d'amendement à la Constitution. Le président russe a ouvert la réunion en déclarant qu'à ce jour plus de 500 projets d'amendements avaient déjà été reçus.

Selon Vladimir Poutine, il est essentiel que les citoyens russes puissent participer directement à cette décision, et ce malgré la complexité de la procédure d'adoption des amendements à la Constitution. Lors de la séance de questions-réponses avec les membres du groupe de travail, le président russe a souligné la considération qu'il nourrit pour le vote populaire. «Etant donné l’importance des questions qui seront soumises au référendum populaire et l’importance des nouveautés que nous introduisons dans la loi fondamentale, j’ai pensé que les gens devraient participer directement à la prise de cette décision», a déclaré Poutine lors d'une réunion avec le groupe de travail.

Les Russes soutiennent massivement les amendements relatifs aux retraites et au salaire minimum

Rappelons que dès l'annonce du projet de la réforme constitutionnelle début janvier, Vladimir Poutine avait insisté sur le fait que les amendements soient soumis au scrutin populaire. La loi sur les amendements devra également passer par l'examen dans les deux chambres du parlement russe - la Douma et le Conseil de la Fédération, puis dans les deux tiers des entités fédérales et dans les assemblées législatives.

Quant aux citoyens russes, la majorité s'exprime favorablement pour le vote populaire ainsi que certains amendements. Selon le sondage de l'institut Levada, cité par le quotidien russe Vedomosti, 64% des répondants se disent prêts à participer au vote sur les amendements et 72% d'entre eux sont prêts à donner leur vote pour les soutenir.

Interrogés sur le contenu des amendements, les Russes en majorité (92%) considèrent les garanties d'indexation régulière des retraites comme le plus important des amendements présidentiels à la Constitution. Parmi d'autres amendements importants pour les Russes on cite, selon le sondage, les garanties de salaire minimum (83%). En revanche les amendements qui suscitent le moins d'engouement et de compréhension chez les Russes sont celui visant à interdire au président d'exercer plus de deux mandats (64%) ainsi que celui sur l'inscription du rôle du Conseil d'État dans la constitution (58%). 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»