Moscou étudiera la question d’une expédition militaire en Syrie si Damas le lui demande

La ville syrienne de Kobani© Murad Sezer Source: Reuters
La ville syrienne de Kobani

Moscou se dit prêt à étudier une éventuelle requête de Damas concernant l’envoi de soldats en Syrie, mais refuse de spéculer sur cette question, a souligné le porte-parole du Kremlin.

Dmitri Peskov, porte-parole du président russe, a répondu aux questions des journalistes concernant l’engagement militaire de la Russie dans une collaboration avec l’armée syrienne dans le cas d’une opération militaire conjointe.

«Si une telle requête est déposée dans le cadre des contacts bilatéraux, elle sera discutée et examinée [par les autorités russes]. En attendant, il est difficile de formuler des hypothèses», a déclaré le porte-parole.

A l’origine de ce buzz, on trouve le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Muallem qui avait déclaré jeudi qu’il pourrait faire appel à l’aide militaire de la Russie en cas de nécessité. «En cas de besoin, la Syrie n’hésitera pas de demander l’aide de la Russie», avait souligné Walid Muallem, ajoutant qu’«il n’y a pas de troupes russes en Syrie pour le moment».

Walid Muallem a précisé que Moscou fournissait de l’aide à la Syrie depuis le début du conflit sans donner de détails précis sur la nature de ce soutien. «Nous accueillerons toute proposition de règlement politique émanant des Russes ou des Iraniens», avait encore souligné le ministre syrien.

En savoir plus : Corbyn : La Syrie n’a pas besoin d’une intervention militaire mais d’une solution politique négociée

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales