États-Unis : un adolescent arrêté pour avoir planifié un attentat contre le Pape

Le Pape François 1er doit se rendre aux USA du 22 au 27 septembre 2015© Brendan McDermid Source: Reuters
Le Pape François 1er doit se rendre aux USA du 22 au 27 septembre 2015

Un jeune de 15 ans a été arrêté aux USA, au mois d'août 2015. D'après la police américaine, il préparait un attentat contre un haut dignitaire étranger, identifié comme le Pape François.

Il «s'inspirait du groupe État Islamique et cherchait à perpétrer une attaque élaboré sur le sol national». C'est ce qu'ont déclaré de façon conjointe le FBI et le ministère américain de la Sécurité intérieure. «Il», c'est un mineur de 15 ans, interpellé à Philadelphie, dans l'état de Pennsylvanie (Nord-Est). Il avait préparé un attentat visant selon toute vraisemblance le Pape François et qui «impliquait plusieurs assaillants, des armes à feu, divers explosifs, et visait un dignitaire étranger, à l'occasion d'un événement de très haut niveau», précise le communiqué officiel.

En savoir plus : Les Etats-Unis ne tournent que partiellement la page du Patriot Act

D'après la police, le terroriste en herbe s'était procuré des méthodes de fabrication d'explosifs et les avait diffusées sur Internet. Il avait prévu de passer à l'acte lors de la visite du souverain pontife aux USA, qui doit se tenir entre le 22 et le 27 septembre 2015. François 1er, qui doit passer par les villes de Washington, New-York et Philadelphie, représente un défi majeur en terme de sûreté pour le pays. Des millions de fidèles sont attendus lors de divers événements dont plusieurs se déroulent en plein air.

En savoir plus : Moyen-Orient : le Vatican favorable à une intervention militaire contre Daesh en dernier recours

Pour le FBI, cette affaire souligne la «vulnérabilité» d'une partie de la jeunesse américaine, que les théories djihadistes de Daesh peuvent atteindre, notamment par le web. Une inquiétude tempérée par la nature du prévenu : sa santé mentale est toujours questionnée et il ne représentait qu'une menace mineur. Sa diffusion des méthodes de préparation d'explosifs, d'après des sources interrogées par la chaîne ABC News, relevait plus de l’inattention que de l'action.

En savoir plus : Le pape appelle chaque paroisse européenne à accueillir une famille de réfugiés

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales