La Russie interdit la vente de smartphones sans applications russes préinstallées

La Russie interdit la vente de smartphones sans applications russes préinstallées© Natalia Seliverstova Source: Sputnik
Une jeune fille regarde la ligne directe annuelle avec Vladimir Poutine, le 20 juin 2019.

Le président russe Vladimir Poutine a promulgué une loi qui interdit la vente en Russie de smartphones ou d'ordinateurs s'ils ne sont pas équipés de logiciels ou d'applications russes préinstallés. La loi entrera en vigueur le 1er juillet 2020.

Vladimir Poutine a signé une loi qui oblige des fabricants d'électronique de préinstaller des logiciels russes sur ses produits. La loi entrera en vigueur le 1er juillet 2020, ce qui veut dire que les sociétés d’électronique qui veulent maintenir leur présence sur le marché russe, ont sept mois pour s'adapter aux nouvelles règles.

Selon le texte de cette loi publié sur le portail officiel russe, «le consommateur doit avoir la possibilité d'utiliser certains types de produits technologiques avec des programmes préinstallés russes». A noter que le texte est rédigé en des termes généraux, sans donner de détails. Il ne précise pas, par exemple, de quels gadgets il s'agit et quelles applications russes doivent être préinstallées sur les smartphones par le fabricant. Il faudra désormais attendre les directives du gouvernement russe pour détenir plus d'information sur la nature du logiciel en question ainsi que sur les types de gadgets concernés.

En Russie, cette loi a été surnommée «loi anti-Apple», le fabricant américain ayant toujours refusé de préinstaller des applications autres que les siennes sur ses appareils. Cependant, la société américaine avait déjà accepté d'adapter ses produits aux exigences des marchés régionaux. 

Par exemple, la version de l’iPad pour les Emirats arabes unis n’a pas de fonction FaceTime, car cela réduit le bénéfice des opérateurs mobiles du pays. Pour la Chine, Apple produit des iPhones possédant deux cartes SIM. 

Quelles applications pourront être préinstallées sur les smartphones en Russie ?

La nouvelle loi est présentée par les autorités comme un moyen de promouvoir les entreprises technologiques du pays face à la concurrence étrangère.

Pour l'instant, aucune précision n'a été donnée quant au logiciel que les producteurs devront préinstaller sur les produits destinés pour le marché russe. Selon le député communiste du Parlement russe Aleksandr Iouchtchenko cité par le média en ligne Meduza, parmi les applications à préinstaller pourrait figurer Gosouslougui – le portail web d’information pour les citoyens russes regroupant les services publics.

Selon des experts de l’Institut du développement d’internet, les smartphones devraient avoir non seulement des navigateurs préinstallés Google Chrome ou Safari, mais aussi Yandex Browser (le navigateur web russe). Pour la messagerie instantanée, en plus de WhatsApp et iMessage on trouverait ICQ et TamTam. Et à part Apple Pay et Samsung Pay, les smartphones devraient avoir les systèmes de paiement russe - Mir Pay. En parlant des ordinateurs, iCloud d’Apple et One Drive de Microsoft devraient avoir comme «concurrents» des services de cloud russes - Yandex Disk et Cloud.mail. 

Lire aussi: Internet russe souverain : que prévoit la nouvelle loi signée par Vladimir Poutine ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»