Tourner la page de la colonisation ? Le Niger veut changer son hymne national

Tourner la page de la colonisation ? Le Niger veut changer son hymne national© BOUREIMA HAMA Source: AFP
Le président nigérien Mahamadou Issoufou (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le gouvernement nigérien a pointé du doigt le 21 novembre certains passages de l’hymne national, qui feraient référence à l’ancien colonisateur français. Un comité a été chargé de rédiger un texte censé «répondre au contexte actuel du Niger».

Le Niger s'apprête à tourner une page de son histoire : écrite par le Français Maurice Thiriet en 1961, La Nigérienne, subira des modifications voire sera remplacée, selon une annonce du gouvernement. Dans le collimateur des autorités nigériennes figurent notamment les troisième et quatrième vers de l'hymne : «Soyons fiers et reconnaissants De notre liberté nouvelle !» Pour N'Djamena, ces paroles expriment une soumission sans équivoque à la France coloniale. 

Il faut trouver un hymne qui puisse galvaniser la population

«Il y a des parties de l'hymne qui font à l'unanimité l'objet de critiques. Il faut trouver un hymne qui puisse galvaniser la population, être pour nous une sorte de cri de guerre pour toucher notre fibre patriotique», a expliqué le 21 novembre à la télévision, le ministre nigérien de la Renaissance culturelle, Assoumana Malam Issa, à l'issue d'un entretien avec le président Mahamadou Issoufou. 

Le comité national, composé de plusieurs membres du gouvernement ainsi que «d’éminents experts rompus dans l’écriture et la composition musicale», sera chargé de «réfléchir sur l'hymne actuel en lui apportant des correctifs» et «si possible trouver un nouvel hymne qui réponde au contexte actuel du Niger». Cette décision intervient à quelques semaine du 61e anniversaire de la proclamation de la république du Niger, le 18 décembre 1958. 

Lire aussi : «Ils ont détruit un pays» : la colonisation française bientôt criminalisée en Algérie ?

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix