Le Comité olympique russe confiant quant à la participation de la Russie aux JO de 2020

Le Comité olympique russe confiant quant à la participation de la Russie aux JO de 2020© Vladimir Astapkovich Source: Sputnik
La bannière olympique lors des Jeux olympiques d'hiver 2018 à Pyeongchang.

Malgré les débats autour d’une éventuelle suspension de la Russie aux Jeux olympiques de 2020 et 2022 suite à des manipulations présumées des données du laboratoire antidopage de Moscou, le COR s'est dit confiant quant aux JO de Tokyo 2020.

Le Comité olympique russe compte sur la participation à part entière de la sélection russe aux Jeux olympiques d’été 2020 à Tokyo, a déclaré le président du COR, Stanislav Pozdniakov, aux journalistes à l'issue d'une réunion avec des athlètes. 

«Nous avons évoqué avec les athlètes une seule option – la participation à part entière des athlètes russes aux Jeux olympiques à Tokyo. Les autres options n’ont pas été évoquées», a déclaré Stanislav Pozdniakov.

Au mois de septembre, l'Agence russe antidopage (AMA) a lancé une enquête sur la non-conformité de l'Agence russe antidopage (RUSADA) au Code mondial antidopage. Selon les nouveaux standards internationaux, les athlètes dont l’agence nationale antidopage n'est pas conforme au Code peuvent être exclus des compétions internationales, y compris des Jeux olympiques. Le motif de l’enquête : des manipulations des données du laboratoire antidopage de Moscou fournies en janvier 2019.

La décision finale sur le statut de la RUSADA devrait être prise par l’AMA le 9 décembre.

«On s'appuie sur la Charte olympique, selon laquelle les compétitions aux Jeux olympiques se déroulent entre les Comités nationaux olympiques (CNO). Etant donné que le Comité international olympique n’a aucun doute quant à l'intégrité du Comité olympique russe, le CNO doit participer aux JO avec ses athlètes», a ajouté Stanislav Pozdniakov.

Scandale de dopage

En raison du scandale de dopage, la sélection russe n'a pas participé aux Jeux olympiques d’été 2016. Lors des Jeux olympiques d’hiver 2018 de Pyeongchang, le scénario s’est reproduit avec une exception : une partie des athlètes russes ont pu participer aux compétitions sous la bannière neutre et sans l’hymne national de la Russie.

Les Jeux olympiques de 2020 auront lieu à Tokyo du 24 juillet au 9 août.

Lire aussi: JO de Pyeongchang : Poutine s'excuse de ne pas avoir réussi à «protéger» les athlètes russes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»