La première réunion du Comité constitutionnel syrien se tient à Genève (EN CONTINU)

La première réunion du Comité constitutionnel syrien se tient à Genève (EN CONTINU)© Denis Balibouse Source: Reuters
Première réunion du Comité constitutionnel à Genève, le 30 octobre.

L'émissaire spécial de l'ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, inaugure à Genève la première réunion du Comité Constitutionnel, composé de 150 représentants du gouvernement syrien, de l'opposition et de la société civile, répartis de façon équitable.

Mise à jour automatique
  • Des manifestants kurdes, à Genève, accusent au Comité constitutionnel syrien d'inclure trop peu membres kurdes. Ils veulent en outre faire entendre leur voix, principalement contre la Turquie.

  • Hadi al-Bahra, représentant de l'opposition syrienne, a appellé à la fin de la spirale des «crimes», de la «haine», du «terrorisme».

  • L'envoyé spécial de l'ONU en Syrie, Geir Pedersen, évoque un moment «historique».

    «La Constitution à venir appartient au peuple Syrien», a également déclaré l'envoyé onusien, ajoutant, à l'adresse des représentants du gouvernement et de l'opposition syrienne : «Vous allez devoir travailler ensemble.»

  • La cérémonie d'ouverture de la première cession du Comité constitutionnel syrien s'apprête à démarrer.

  • Le projet de Comité constitutionnel syrien, 100% syrien et parrainé par l'ONU, permettra aux envoyés de Damas et de l'opposition de travailler ensemble à la rédaction d'une nouvelle Constitution. Un premier pas vers la résolution d'un conflit qui dure depuis plus de huit ans.

  • Le 30 octobre, Genève accueillera la première réunion du Comité constitutionnel dont les membres seront chargés de rédiger la future Constitution syrienne afin de jeter les jalons d’une résolution politique du conflit.

  • Alors que le Comité constitutionnel s’apprête à se lancer dans une course au long cours pour jeter les bases d’un nouveau système politique en Syrie, il travaillera dans un contexte marqué par l’amélioration récente, après de multiples tumultes, de la situation sécuritaire sur le terrain. En effet, à la faveur de la reconquête territoriale menée par l’armée syrienne avec le soutien de Moscou, le pays est entré depuis plusieurs mois dans une phase de reconstruction.

Découvrir plus

Geir Pedersen, émissaire spécial des Nations unies pour la Syrie, inaugure ce 30 octobre à Genève la première réunion du Comité Constitutionnel, composé de 150 représentants du gouvernement syrien, de l'opposition et de la société civile, répartis de façon équitable.

 

Auteur: RT France

Lire aussi : Sergueï Lavrov et ses homologues turc et iranien s'expriment depuis Genève sur la Syrie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»