Poutine : les armées étrangères doivent quitter la Syrie, y compris la Russie si Damas le décide

Poutine : les armées étrangères doivent quitter la Syrie, y compris la Russie si Damas le décide© Sputnik / Mikhail Voskresenskiy
Des instructeurs russes forment des soldats de l'armée syrienne (image d'illustration).

Lors d'un entretien à plusieurs chaînes dont RT en amont de sa visite en Arabie saoudite, Vladimir Poutine a appelé à restaurer la souveraineté de la Syrie et au retrait des forces étrangères, y compris de l'armée russe si Damas le décide.

En amont de sa visite en Arabie saoudite le 14 octobre, Vladimir Poutine a accordé une interview à trois chaînes arabophones, dont RT. Il y a notamment abordé l'actualité en Syrie, où la Turquie mène une offensive contre les milices kurdes dans le nord du pays. Le dirigeant russe a insisté sur l'importance de respecter la souveraineté de la Syrie, invitant les armées étrangères non conviées par le gouvernement à quitter le pays.

«Tous ceux qui sont présents sur le territoire d'un Etat étranger, en l’occurrence ici la Syrie, de manière illégitime, doivent quitter son territoire. Cela s’applique à tous les Etats», a-t-il affirmé. Vladimir Poutine a alors évoqué le rôle de la Russie, également présente sur le terrain en tant que force conviée par le gouvernement syrien, conformément au droit international : «Si les futures autorités légitimes de Syrie disent qu’elles n’ont plus besoin de la présence des forces militaires russes, alors, bien sûr, cela s’appliquera également à la Fédération de Russie.»

Le chef d'Etat russe a poursuivi : «Aujourd'hui, nous débattons de cette question de manière absolument ouverte avec tous nos partenaires : les Iraniens, les Turcs. Nous en avons également parlé à maintes reprises avec nos partenaires américains. Et j’ai déjà dit ouvertement à mes homologues ce que je vais vous dire : le territoire syrien doit être libéré de toute présence militaire étrangère, et l’intégrité territoriale de la Syrie doit être pleinement rétablie.»

Plus tôt ce mois-ci, le président américain avait annoncé le retrait des troupes américaines des régions frontalières du nord-est de la Syrie, estimant qu'il était temps pour son pays de sortir de «ces guerres ridicules et sans fin». Contrairement à Moscou, les forces américaines sont présentes illégalement depuis 2016 dans le pays. Cette présence a été vivement dénoncée par Damas à plusieurs reprises.

Au cours de cet entretien avec RT Arabic, Sky News Arabia, et la chaîne saoudienne Al-Arabiya, Vladimir Poutine a également été interrogé sur l'élargissement vers l'Est de l'OTAN. Il a expliqué se méfier des déclarations selon lesquelles la Russie n'avait «rien à craindre» de l'Alliance. Vladimir Poutine a ajouté : «Bien sûr, quand les infrastructures d’un bloc militaire s’approchent de nos frontières, cela ne peut pas nous réjouir.» 

Sur un autre sujet, il a décrié les attaques ayant visé des pétroliers dans le golfe Persique, et ce quel qu'en soit l'auteur. Il a ajouté : «Une puissance aussi importante que l’Iran, qui est présente sur ce territoire depuis des millénaires – les Iraniens, les Perses vivent ici depuis des siècles – a évidemment ses propres intérêts, et ces derniers doivent être respectés.» Il a par ailleurs rappelé l'importance selon lui de la coopération avec l’Arabie saoudite, qu'il a appelé à renforcer à l’avenir.

Auteur: RT France

L'intégralité de l'interview est à retrouver prochainement sur RT France.

Lire aussi : Syrie : pour Trump, il est temps que les Etats-Unis sortent de «ces guerres ridicules et sans fin»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»