Le maire de Madrid assure qu'il préférerait donner de l'argent pour Notre-Dame que pour l'Amazonie

Le maire de Madrid assure qu'il préférerait donner de l'argent pour Notre-Dame que pour l'Amazonie© GONZALO FUENTES et AMANDA PEROBELLI Source: Reuters
A gauche, la cathédrale de Notre-Dame de Paris, à droite, le feux de forêt en Amazonie

Le nouveau maire de Madrid, élu en battant la gauche, a choqué un auditoire d'enfants en assurant qu'il préférerait donner de l'argent pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame que pour préserver la forêt amazonienne.

Notre-Dame, symbole de l'Union européenne ? C'est en tout cas au moyen de cet argument que le maire Parti populaire (droite) de Madrid, José Luis Martínez-Almeida, a tenté de désamorcer l'indignation provoquée par ses propos prononcés devant un auditoire d'écoliers le 29 septembre, alors qu'il participait à l'émission La vuelta al cole (Retour à l'école), sur la chaîne régionale Telemadrid. 

«Si tu pouvais donner de l'argent à seulement un seul de ces deux endroits, tu le donnerais auquel ? La cathédrale de Notre-Dame ou pour replanter l'Amazonie ?», lui a ainsi demandé une écolière. 

Et l'édile de répondre laconiquement : «La cathédrale de Notre-Dame».

«¿ Por qué ?»

Pressé de questions par les enfants lui objectant que la forêt était notamment le «poumon de la planète», le maire a dû argumenter : «Pourquoi ? Effectivement, [l'Amazonie est] le poumon de la planète, mais la cathédrale Notre-Dame est un symbole de l'Europe et nous vivons en Europe». 

Le maire a expliqué dans la foulée que l'une des meilleures choses qui soient arrivées à l'Espagne ces 30 dernières années était selon lui d'avoir adhéré à l'Union européenne [en 1986]. 

Mais le sens des priorités du maire n'a, semble-t-il, pas convaincu ses opposants, dont la maire (de gauche écologiste et socialiste) de Barcelone Ada Colau qui s'est amusée de la réaction des enfants : «Mais pourquoi ?», a-t-elle twitté. 

Le maire a cependant reçu plusieurs soutiens. Il a notamment partagé sur son compte Twitter la réaction du journaliste John Müller, un ancien directeur adjoint du quotidien positionné à droite El Mundo, qui a vu dans l'échange «un paradigme de cette époque». 

«Quelques enfants qui répètent ce qu'ils entendent à la maison, réplique de ce qui se dit à la télé, qui rencontrent un adulte qui leur porte contradiction et leur donne des arguments. Ce débat entre nature et raison prend beaucoup de temps», a-t-il écrit sur le réseau social.

L'écologie a été un point de clivage important à Madrid lors des dernières élections municipales. La droite a repris la ville à la gauche le 15 juin dernier avec le soutien du parti libéral centriste Ciudadanos et des populistes de droite Vox.

Un des points clé de la campagne a été la promesse de mettre fin au système de restriction de la circulation dans le centre-ville mis en œuvre par l'ancienne équipe municipale. Cette mesure, très impopulaire chez une partie de la population, était censée réduire de 40% les émissions de gaz polluants et interdisait sous peine d'amende le centre-ville aux automobilistes. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»