Un nouveau groupe de pêcheurs nord-coréens détenus dans les eaux exclusives de la Russie

Un nouveau groupe de pêcheurs nord-coréens détenus dans les eaux exclusives de la Russie© Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie Source: Sputnik
L'embarcation des pêcheurs nord-coréens dans les eaux exclusives de la Russie le 17 septembre

Pour la deuxième fois en dix jours, des braconniers nord-coréens ont été détenus en mer du Japon par des garde-frontières russes qui leur ont confisqué plus de 30 000 calamars pêchés illégalement, a fait savoir le FSB.

Les garde-frontières russes ont détenu le 27 septembre trois embarcations nord-coréennes qui ont braconné dans le territoire de Primorié en Extrême-Orient – une zone économique exclusive de la Russie – selon le service de presse du Service fédéral de sécurité (FSB) du Primorié.

Il a été précisé qu’à bord des trois embarcations et cinq petits bateaux à moteur se trouvaient 262 pêcheurs nord-coréens. Plus de 30 000 calamars pêchés illégalement ainsi que du matériel de pêche interdit ont été saisis. «Lors de l'inspection du bateau, les marins nord-coréens n'ont pas opposé de résistance. Les interpellés ont été conduits dans le port de Nakhodka», a précisé ce responsable du FSB

C’est déjà la deuxième fois que des braconniers nord-coréens sont arrêtés par des garde-frontières russes dans le territoire de Primorié.

Le 17 septembre, les garde-frontières russes avaient détecté deux embarcations nord-coréennes et 11 petits bateaux à moteur en train de braconner. Au cours de l'arrestation, quatre garde-frontières russes avaient été blessés – dont un est mort plus tard – et 161 Nord-Coréens, dont certains ont également été blessés, avaient été placés en détention.

Le ministère russe des Affaires étrangères avait alors convoqué le chargé d'affaires nord-coréen à Moscou et demandé à Pyongyang de «prendre des mesures exhaustives pour prévenir de tels incidents» à l'avenir. Des pêcheurs nord-coréens sont régulièrement interceptés par les marines russe ou japonaise en mer du Japon, bordée par la péninsule coréenne, la Russie et l'archipel nippon.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»