Militaires russes attaqués par des Nord-Coréens: 161 détenus et plusieurs blessés, selon le FSB

Militaires russes attaqués par des Nord-Coréens: 161 détenus et plusieurs blessés, selon le FSB© Ilya Pitalev Source: Sputnik
Vue depuis la promenade de la ville nord-coréenne de Wonsan (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

En mer du Japon, quatre garde-frontières russes ont été blessés lors d’une attaque menée par des braconniers de Corée du Nord, selon le service de presse du Service fédéral de sécurité (FSB). 161 Nord-Coréens ont été arrêtés lors de cet incident.

Des braconniers nord-coréens ont attaqué des garde-frontières russes dans les eaux de la mer du Japon, selon le service de presse du Service fédéral de sécurité (FSB). Le 17 septembre, le FSB a annoncé avoir arrêté 80 braconniers nord-coréens et fait état de trois garde-frontières russes blessés. A la date du 18 septembre, l’agence de presse russe Ria Novosti, en citant le FSB, a informé que 161 Nord-Coréens, dont certains sont blessés, étaient détenus et quatre Russes blessés après la confrontation en mer du Japon de la veille.

Selon la même source, les garde-frontières ont détecté deux embarcations nord-coréennes et 11 petits bateaux à moteur en train de braconner dans le territoire de Primorié en Extrême-Orient, une zone économique exclusive de la Russie.

Une embarcation nord-coréenne avec 21 personnes à bord a été arraisonnée, alors que l’équipage de la deuxième embarcation avec plus de 45 personnes à bord a ouvert le feu sur les garde-frontières russes.

Les deux embarcations nord-coréennes arraisonnées ont ensuite été escortées jusqu'au port russe de Nakhodka. Le ministère russe des Affaires étrangères a déjà convoqué le chargé d'affaires nord-coréen à Moscou, selon l’agence de presse russe Ria Novosti.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix