La Russie déploie des systèmes S-400 dernier cri dans l'Arctique

La Russie déploie des systèmes S-400 dernier cri dans l'Arctique© Vladislav Sergienko Source: Sputnik
Le système de défense antiaérienne dernier cri S-400 Triumph
Suivez RT France surTelegram

Les S-400 ont été déployés par la Russie dans la région de l'Arctique. Le remplacement de S-300 plus anciens par les systèmes russes dernier cri «accroît significativement l'étendue de la zone de l'espace aérien dans l'Arctique sous contrôle».

La Russie a déployé des systèmes de défense antiaérienne dernier cri S-400 Triumph dans l'archipel de Nouvelle-Zemble dans l'Arctique, a annoncé lundi le service de presse de la Flotte du Nord russe.

«Le régiment de missiles sol-air de la flotte du Nord, déployé sur l'île Ioujny dans l'archipel de la Nouvelle-Zemble, a été complètement rééquipé avec le nouveau système de défense aérienne S-400», indique le service de presse de la flotte.

L’armée a déclaré que les équipages avaient suivi une transformation sur les nouveaux systèmes et qu'ils étaient prêt à prendre leurs postes de combat. Jusque là, le régiment était équipé de systèmes de défense antiaérienne S-300.

«Le passage aux nouveaux S-400 accroît significativement l'étendue de la zone de l'espace aérien dans l'Arctique sous contrôle », a déclaré le service de presse de la Flotte du Nord.

Selon ce dernier, des systèmes S-400 dernier cri sont déjà déployés dans les conditions extrêmes de la région du Nord et de l’Arctique, dans les régions de Mourmansk et d’Arkhangelsk, ainsi que dans la république de Sakha (Yakoutie).

Le S-400 Triumph est un système de défense antiaérienne conçu détruire des cibles aériennes et balistiques. La distance de détection peut atteindre 600 km, la portée pratique est de 400 km. Le temps de déploiement est de cinq minutes.

Le 4 mars a été publié un rapport suédois doutant des capacités réelles du système S-400. Selon des experts suédois, la portée des missiles de type 40N6 utilisés dans le système S-400 ne peut pas atteindre 400 km. Pourtant, le 9 mars, la revue américaine _The National Interest_ a publié un article selon lequel les conclusions des experts suédois sont erronées et les systèmes antiaériens russes S-400 sont assez efficaces.

Ce dimanche a été achevée la deuxième étape de la livraison d’éléments de systèmes russes S-400 en Turquie. Outre la Turquie, la Russie livre des systèmes antiaériens S-400 à la Chine et à l’Inde.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix