Vladimir Poutine et Emmanuel Macron saluent l’échange de prisonniers entre Moscou et Kiev

Vladimir Poutine et Emmanuel Macron saluent l’échange de prisonniers entre Moscou et Kiev© LUDOVIC MARIN Source: AFP
Emmanuel Macron et Vladimir Poutine s'entretiennent en marge du sommet du G20 organisé dans la ville japonaise d'Osaka, le 28 juin 2018.

Le 8 septembre, les présidents français et russe ont eu un entretien téléphonique durant lequel ils ont évoqué l'Ukraine. Ils se sont félicités de l'échange de prisonniers, vu comme un premier pas dans la résolution du conflit au Donbass.

Au lendemain de son entretien téléphonique avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky, Vladimir Poutine s’est, cette fois, entretenu avec Emmanuel Macron. Rapportée par le service de presse du dirigeant russe, la discussion a, là-aussi, porté sur les derniers développements en Ukraine et en particulier sur le dernier échange de 70 détenus entre Kiev et Moscou. Deux avions transportant 35 prisonniers chacun, dont notamment le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov et le journaliste russe Kirill Vychinsky, avaient atterri simultanément au cours de la journée du 7 septembre en Ukraine et en Russie. 

Les deux chefs d’Etat se sont félicités de cette opération, qui avait été saluée, à Moscou comme à Kiev, comme un pas important dans la résolution du conflit au Donbass. Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont par ailleurs discuté des mesures susceptibles de stabiliser la situation sécuritaire dans cette région.

De son côté, le chef d’Etat russe a souligné la nécessité de bien préparer le sommet de paix dit «Format de Normandie» qui pourrait réunir dès septembre, les chefs d’Etat allemand, français, russe et ukrainien, une première depuis octobre 2015.

Cet entretien entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine intervient alors que Paris tente de revoir ses relations diplomatiques avec Moscou. Le 8 septembre, à la veille de son départ pour Moscou, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves le Drian a affirmé que la France espérait désormais établir une base de «confiance» avec la Russie. En compagnie de la ministre de la Défense, Florence Parly, Jean-Yves le Drian assistera à la 12e réunion du Conseil de coopération de sécurité russo-français. Ce qui sera, là encore, une première depuis 2014 et le rattachement de la Crimée à la Russie, à la suite duquel les Occidentaux ont émis des sanctions contre Moscou.

Lire aussi : Le Drian et Parly à Moscou : la France espère établir une base de «confiance» avec la Russie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»