Syrie : la Russie accuse les Etats-Unis de compromettre le cessez-le-feu à Idleb

Syrie : la Russie accuse les Etats-Unis de compromettre le cessez-le-feu à Idleb© © US Air Force/Senior Airman Matthew Bruch/Handout / Reuters Source: Reuters
Des avions de chasse F15-E de l'armée de l'Air américaine (illustration)
Suivez RT France surTelegram

Selon Moscou, l'armée américaine a mis en danger la trêve dans la région d'Idleb décrétée par les autorités syriennes et russes. En cause : une frappe américaine contre des chefs djihadistes, menée «sans en notifier à l'avance la Russie».

Selon l'armée russe, les Etats-Unis ont frappé le 1er septembre la région syrienne d'Idleb «sans en notifier à l'avance la Russie et la Turquie», qui disposent toutes deux de troupes au sol. Elle a qualifié la frappe d'«utilisation aveugle de l'aviation» militaire. «Dans les zones touchées par la frappe américaine, les pertes et les destructions sont nombreuses», a poursuivi le ministère russe de la Défense dans un communiqué, accusant Washington d'avoir «compromis le maintien du cessez-le-feu dans la zone de désescalade d'Idleb».

La frappe a eu lieu le jour de l'entrée en vigueur d'une trêve décrétée par les autorités syriennes et leur allié russe. Le 30 août, l'armée russe avait ainsi annoncé la conclusion d'un accord pour «un cessez-le-feu unilatéral des forces gouvernementales syriennes à partir de 6h le 31 août» dans la région d'Idleb. Dans le même communiqué, le Centre russe pour la réconciliation en Syrie avait appelé les groupes armés dans la région à rejoindre ce cessez-le-feu et «à renoncer aux provocations».

Une précédente trêve, décrétée début août dans cette même région, s'était effondrée au bout de quelques jours.

Accueillant environ trois millions d'habitants, Idleb et des secteurs des provinces adjacentes sont dominés par les djihadistes de Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche syrienne d'Al-Qaïda).

Lire aussi : Poutine annonce une réunion sur la Syrie avec la Turquie et l'Iran en septembre

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix