Selon Thierry Mariani, Bachar el-Assad est prêt «à renouer le dialogue avec la France»

Selon Thierry Mariani, Bachar el-Assad est prêt «à renouer le dialogue avec la France»© SANA/Handout Source: Reuters
Le président syrien Bachar el-Assad, en février 2019 (image d'illustration).

En déplacement en Syrie, Thierry Mariani s'est entretenu avec le président syrien Bachar el-Assad à Damas. Selon des propos rapportés par l'eurodéputé, le chef de l'Etat syrien serait ouvert à la reprise du dialogue avec la France.

Le député européen du Rassemblement national Thierry Mariani a pu échanger avec Bachar el-Assad au cours de «deux heures d'entretien» lors de son déplacement en Syrie, où il doit rester jusqu'au 1er septembre. Sur son compte Twitter, il rapporte ce 31 août les propos du président syrien, qui aurait déclaré : «Nous sommes prêts à renouer le dialogue avec la France avec qui nous partageons une histoire commune et le même intérêt dans la lutte contre le terrorisme.»

La séquence vidéo, sans le son, montre Bachar el-Assad, assis à côté de Thierry Mariani, accompagné à Damas par les eurodéputés RN Virginie Joron et Nicolas Bay, ainsi qu'Andréa Kotarac, ancien élu de La France insoumise, qui a soutenu la liste du RN aux dernières élections européennes.

Dans un autre tweet, le député européen publie cette autre phrase attribuée à Bachar el-Assad : «La Syrie se bat pour sauver son identité. Je ne comprends plus l’Europe qui a renoncé à défendre la sienne et qui accepte de se plier aux exigences de populations qu’elle accueille et qui veulent lui imposer un autre mode de vie.»

Selon Andréa Kotarac, le sujet d'Idleb a également été abordé lors de leur entretien. 

La veille, l'armée russe avait déclaré qu'un accord avait été conclu pour «un cessez-le-feu unilatéral des forces gouvernementales syriennes à partir de 6h le 31 août» dans la région d'Idleb. Dans le même communiqué, le Centre russe pour la réconciliation en Syrie avait appelé les groupes armés de la région à rejoindre ce cessez-le-feu et «à renoncer aux provocations».

Lire aussi : Syrie : l'armée russe annonce un cessez-le-feu à Idleb à partir du 31 août

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»