Algérie : en attendant la finale de la coupe d'Afrique, Alger retient son souffle

Algérie : en attendant la finale de la coupe d'Afrique, Alger retient son souffle© Meriem Laribi
Des enfants jouent au football à Alger, le 18 juillet 2019.

En Algérie, le football est depuis toujours teinté de politique. Dans les rues, on peut difficilement distinguer un supporter des Fennecs d'un manifestant. Encourager l'équipe nationale et faire tomber le système en place met tout le monde d'accord.

Vert blanc rouge. A Alger, comme dans tout le pays, le drapeau algérien est affiché aux balcons, sur les maillots, les bandeaux, les joues des supporters et des contestataires. On ne saurait les distinguer car la plupart tiennent les mêmes discours. «On va gagner» et «ils vont tous dégager» sont les mantras répétés à souhaits par les fans de football et les manifestants du vendredi. Car en Algérie la politique n'est jamais bien loin du football.

Tout le pays retient son souffle. Les plus excités ont commencé à défiler la veille, drapeaux accrochés aux voitures, klaxons toute la nuit, troublant le sommeil des habitants du centre-ville.

Ils entonnent des chants des supporters mais scandent également des slogans du hirak, le mouvement de protestation né le 22 février et dont les manifestations se sont déroulées majoritairement dans une ambiance festive. Foot et politique se mélangent dans ce pays en pleine renaissance dans ces deux domaines.

Le football en Algérie est un sport très populaire. Partout, les enfants et les jeunes le pratiquent, quitte à bricoler, dans les quartiers les plus pauvres, un ballon avec de la paille et du papier journal.

Depuis toujours, la contestation politique s'exprime dans les stades, la foule des supporters défiant les autorités dans les gradins et ce même dans les moments où toute opposition politique était muselée par le pouvoir en place. Le mouvement du 22 février a d'ailleurs été porté par ces supporters. Le chant La Casa del Mouradia dont ont parlé les médias du monde entier, est devenu l'hymne de la contestation aux premiers jours de la mobilisation. Le titre a été inspiré par la série La casa de papel sur Netflix, et la Mouradia est le nom du quartier du siège de la présidence à Alger. Cette chanson décrit la tristesse que procurait à la jeunesse algérienne le système politique algérien des années 2000.

Le président par intérim Abdelkader Bensalah qui devait assurer la transition depuis la démission d'Abdelaziz Bouteflika le 2 avril et jusqu'au 9 juillet est maintenu au pouvoir, sans légitimité constitutionnelle selon ses opposants. Sa présence au Caire auprès des joueurs de l'équipe nationale fait grincer des dents le mouvement de contestation. 

Si l'Algérie gagne la coupe d'Afrique, il y a fort à parier que les slogans politiques invitant à changer de système se mêleront aux célèbres «One two three, viva l'Algérie».

Meriem Laribi

Lire aussi : En prévision de la finale de la CAN, les autorités françaises prévoient des mesures exceptionnelles

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»