L'aviation russe de retour au Bourget après cinq ans d'absence

L'aviation russe de retour au Bourget après cinq ans d'absence© Pascal Rossignol Source: Reuters
Un Beriev Be-200ES (image d'illustration).

Les avionneurs russes participent au Salon aéronautique 2019 qui a débuté le 17 juin à l'aéroport du Bourget, près de Paris. Un grand retour : la Russie n'avait pas participé au Salon depuis 2014 en raison de sanctions occidentales.

Le 53e Salon du Bourget, qui se tient du 17 au 23 juin, réunit à nouveau l'ensemble des acteurs majeurs de l'industrie aéronautique mondiale. Cette année, l'industrie aéronautique russe fait son retour, avec des avions amphibies et des hélicoptères civils. La Russie n'ayant pas participé au Salon depuis 2014, en raison de sanctions occidentales qui la visaient.

Dans ce cadre, l'Entreprise aéronautique unifiée (UAC) de Russie présente l'avion amphibie Be-200ES, principalement utilisé pour la lutte contre les incendies (il peut transporter 12 tonnes d'eau à bord), la recherche et le sauvetage, la patrouille maritime et le transport de marchandises et de passagers.

«Ces dernières années, nous n'avons pas exposé d’équipement militaire au Bourget et à Farnborough pour des raisons évidentes. La priorité concernant les activités d'exposition a été transférée aux marchés ciblés de l'Asie du sud-est et de l'Amérique du Sud», a déclaré le représentant de l'UAC. «Cette année, nous présentons le Be-200, qui possède les meilleures caractéristiques parmi la classe des amphibies. Un tel avion pourrait être demandé dans la région méditerranéenne qui souffre d'incendies saisonniers», a-t-il évoqué, en ajoutant que le Be-200 contribuait régulièrement à éteindre des incendies en Europe. L'année dernière, UAC a signé un contrat pour la fourniture de quatre Be-200 (avec une option pour six de plus) à la société américaine Seaplane Global Air Services.

UAC présentera également le simulateur de l'avion de ligne MC-21 au Salon aéronautique.

Hélicoptères civils russes

Autre grand retour au Bourget : les hélicoptères civils russes, qui sont exposés au salon pour la première fois depuis 1989, notamment deux hélicoptères légers polyvalents Ansat : l'un utilisé pour le transport médical et l'autre pour le transport VIP. 

L'aviation russe de retour au Bourget après cinq ans d'absence© Pascal Rossignol Source: Reuters
Des hélicoptères Ansat, avant l'ouverture du 53e salon international du Bourget, le 15 juin 2019.

L'Ansat est l’hélicoptère civil le plus récent parmi ceux que fournit la société Hélicoptères de Russie. Il possède la cabine la plus grande de sa catégorie et est activement utilisé par les services médicaux aériens russes. Cet hélicoptère bimoteur affiche une taille compacte et n’a pas besoin d’une grande surface d'atterrissage. Il peut également être utilisé pour le transport de passagers, y compris VIP, la livraison de marchandises et la surveillance environnementale. Les essais de l’Ansat à haute altitude ont été réalisés avec succès, ce qui a confirmé la possibilité de l'utiliser en terrain montagneux jusqu'à 3 500 mètres d'altitude. L'hélicoptère peut être utilisé dans une plage de température comprise entre -45 et +50 degrés.

L'Ansat a été lancé sur les marchés internationaux en 2018. Pour le moment, environ 25 appareils ont été livrés aux clients. «La première européenne de l'Ansat est particulièrement importante pour nous car elle démontrera notre compétence dans le domaine de la construction d'hélicoptères civils dans le cadre de l'un des salons aériens les plus prestigieux au monde», a déclaré Andreï Boguinsky, directeur général de la société Hélicoptères de Russie.

Le Salon international de l’aéronautique du Bourget est, de fait, l'un des plus grands et des plus anciens salons aéronautiques du monde. Il se tient tous les deux ans à l'aéroport du Bourget, situé à 12 kilomètres de Paris. Selon les organisateurs, 142 aéronefs internationaux – avions, hélicoptères et drones – participeront au salon cette année.

Le premier avion russe présenté en France en 1936 fut le Tupolev ANT-35. En 1965, l'Union soviétique a présenté pour la première fois au Bourget les hélicoptères Mi-6, Mi-8 et Mi-10.

Lire aussi : Poutine salue la nouvelle version du bombardier Tu-160 visant à renforcer la triade nucléaire russe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»